Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger avant Dunkerque : « Si on rejoue comme ça, on va prendre une tartine »

Championnat

Après la désillusion vécue contre Le Havre (0-2) et le gros coup de gueule qui en a suivi, l’entraîneur d’Amiens, Philippe Hinschberger, a abordé en conférence de presse le déplacement à venir à Dunkerque ce vendredi (21h) dans le cadre de la 35e journée de Ligue 2.

« Il faut passer à autre chose. Hier c’était une journée difficile, surtout quand tu es dans l’incompréhension. Trois jours avant à Caen (1-1) on était dans de bonnes dispositions donc j’ai toujours du mal à expliquer notre match de mardi soir. Je me suis peut-être trompé aussi en mettant 5-6 changements. Je veux bien assumer quelques erreurs, mais ce n’est pas la première fois qu’on fait ça. Comme je l’ai dit après le match, c’est notre tête qui a été défaillante. Notre état d’esprit n’était pas au rendez-vous. On a travaillé en deux groupes hier, comme habituellement. Je leur ai dit ma façon de penser après le match, je ne vais pas non plus en faire un fromage. Je ne vois pas pourquoi Le Havre qui est détaché de toute pression vient faire son match avec normalité, et que nous on ne soit pas capable de mettre ces ingrédients pour être à la fête. Maintenant, on joue chez un adversaire qui joue sa survie et si on rejoue comme ça, on va prendre une tartine. Il faut se préparer à un match solide, costaud, avec de la générosité. On ne va pas là-bas pour faire de la figuration. Après, on va jouer Grenoble puis des équipes qui luttent pour la montée. Moi, j’ai pas envie qu’on me regarde avec des gros yeux, je veux être bien dans mes baskets en ayant fait ce qu’il fallait. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications