Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (31e journée) – Auxerre arrache un point à Bastia, Sochaux se rapproche et Le Havre s’écroule

Championnat

Sochaux a fait l’excellente opération de cette 31e journée de Ligue 2 en allant s’imposer a QRM. Le FCSM profite de la défaite du Paris FC à Toulouse plus tôt et du nul de l’AJ Auxerre, qui sauve les meubles à Bastia grâce à Ben Fredj. Caen, Pau et Guingamp arrivent tous trois à 42 points et sont déjà presque sauvés, alors que Dunkerque et Valenciennes peuvent s’inquiéter.

A lire aussi >> Ligue 2 (31e journée) – Le résumé vidéo de Toulouse-Paris FC

Bastia a failli surprendre l’AJ Auxerre dans sa forteresse, le Stade Armand-Cesari. Invaincu à domicile, le SCB de Régis Brouard a fait bonne figure contre le prétendant à la montée et confirme sa première mi-temps cohérente avec le but de Magri en fin de période. Une jolie combinaison en transition après le dégagement de Placide est conclue par une frappe de l’attaquant bastiais, en puissance sous la barre. Magri passe proche de marquer le second en deuxième mi-temps mais sa tentative passe au dessus des cages de Léon, tout comme le coup-franc de Joris Sainati. L’AJA rentrera de Corse avec un point grâce à la tête de Ben Fredj en toute fin de match (1-1). Un résultat d’autant plus décevant que Sochaux ne s’est pas raté chez Quevilly-Rouen. Il a tout de même fallu attendre la fin de la première période pour voir Mauricio arriver face à Lejeune suite à une contre-attaque. Le Lionceau est très adroit devant le but et montre tout son sang froid pour tromper le gardien. Steve Ambri trouve le chemin du but à son tour après l’heure de jeu avec une frappe forte qui ne laisse aucune chance au portier de QRM (0-2).

A Valenciennes, Amiens n’a pas vraiment traîné pour prendre les devants et se mettre à l’abri. En se retournant, Chadrac Akolo ouvre la marque d’une frappe qui trouve l’intérieur de la barre transversale et finit au fond des filets de Chevalier. Puis, il récidive sur un centre d’Owen Gene venant de la droite. L’attaquant amiénois surgit au deuxième poteau pour inscrire son doublé au Stade du Hainaut (0-2). Du côté de Caen, Dunkerque n’a pas fait de miracle et est passé derrière en première mi-temps suite au but de Yoann Court. Le milieu de terrain du Stade Malherbe frappe par deux fois dans la surface pour battre Jérémy Vachoux. Alexandre Mendy n’attend pas longtemps en deuxième mi-temps pour se jeter sur un centre lointain de Court et devancer son défenseur, marquant le deuxième but. Da Costa est passé tout près d’inscrire le troisième mais trouve le poteau sur sa tentative. Une petite sueur froide dans la nuque de Stéphane Moulin après la réduction de l’écart : Malik Tchokounté marque contre son ancien club grâce au service de Salama. Une réalisation insuffisante pour voir les Maritimes faire un résultat positif (2-1).

Le classement de la Ligue 2 ici

Dans le match opposant Rodez à Niort, un joueur s’est particulièrement illustré. Il s’agit du défenseur ruthénois Joris Chougrani. Il marque le premier dans cette rencontre si importante pour Rodez, grâce à une tête bien placée suite à un corner tiré par Ouammou. Dans la foulée, un corner du Niortais Merdji surprend Mpasi, qui relâche le ballon devant son but. Les joueurs se ruent sur la balle et le malheureux Chougrani ne peut faire mieux que pousser le ballon du bout du pied derrière la ligne. Après le break, Boissier trouve la barre de Michel sur son tir puissant, mais ce n’est pas suffisant pour remporter les trois points (1-1). Pau et Le Havre sont déjà presque sauvés mais veulent finir la saison de la meilleure manière possible. Les Normands sont les plus vifs à l’image de Matthis Abline, premier buteur de la rencontre. Mais le PFC réagit dès la première mi-temps sur un long dégagement bien suivi par Romain Armand. L’attaquant palois se présente face à Fofana et remporte son duel pour remettre les pendules à l’heure. Après la pause, le gardien du Havre ne va pas se couvrir de gloire, son attitude est nonchalante après avoir déserté son but. Il revient trop lentement et Zakaria Naidji marque d’un frappe enroulée précise. Le Havre s’incline malgré la grosse reprise de volée de Sanganté, qui a menacé les cages de Bajic (2-1).

Dans un match du ventre mou sans trop d’enjeu, Nîmes a laissé l’ouverture du score aux joueurs de Guingamp. Livolant déboule pour reprendre le joli centre de Sivis à la 48e minute et faire passer EAG en première partie de tableau avec 42 points. En Avant achève sa victoire grâce à Pierrot à la fin de la rencontre (0-2). Enfin, le match entre Dijon et Grenoble a pris plus d’un quart d’heure de retard à cause de la forte tempête de neige qui s’est abattue sur Gaston-Gérard pendant la première période. Une fois la neige calmée et les lignes dégagées, le match a pu reprendre mais la partie n’est pas terminée. Abdallah a écopé d’un carton rouge, et l’ouverture du score a dû attendre la 85e minute. Le Bihan profite d’une déviation sur un corner pour se faufiler au deuxième poteau et marquer d’une volée rageuse (1-0).

Les scores :

Pau 2-1 Le Havre (Armand, Naidji / Abline)
Valenciennes 0-2 Amiens (Akolo x2)
Rodez 1-1 Niort (Chougrani / Chougrani CSC)
Caen 2-1 Dunkerque (Court, Mendy / Tchokounté)
Bastia 1-1 Auxerre (Saadi / Ben Fredj)
QRM 0-2 Sochaux (Mauricio, Ambri)
Nîmes 0-2 Guingamp (Livolant, Pierrot)
Dijon 1-0 Grenoble (Le Bihan)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications