Téléchargez notre application Ligue 2

Caen – Stéphane Moulin : « On n’est pas sauvé, loin de là ! »

Championnat

Après une défaite subie sur la pelouse de Dijon (1-0), le Stade Malherbe de Caen retombe dans ses travers. Les Normands se font dépasser par leur adversaire du soir et redescendent à la 13e place de Ligue 2, à « seulement » quatre points du barragiste Grenoble, qui s’est imposé à Nancy. Stéphane Moulin a été dur envers ses joueurs, même si l’absence de nombreux cadres a visiblement eu beaucoup d’impact dans le jeu du SMC.

A lire aussi >> Ligue 2 (27e journée) – Nancy s’enfonce vers le N1, Ajaccio Auxerre et Sochaux se rapprochent de la 2e place

« Je suis très en colère ce soir, parce qu’on a fait une première mi-temps indigne du niveau de la Ligue 2. On perd ce match là parce qu’on est absent en première mi-temps. Je ne me l’explique pas, je ne comprends pas. Je ne m’attendais pas du tout à ça, c’est la nature de ce groupe. Au moment où ça va mieux, il est capable d’être absent, comme ce soir. Je suis très en colère, parce qu’on a été indigent. »

« On était extrêmement diminué et on a perdu Teikeu très tôt, c’est dans la lignée de notre saison. En deuxième mi-temps, on a joué dans leur moitié de terrain tout le temps, mais en première on n’a rien entrepris. Le néant total ! Je vais retenir le bon match que Diani a fait, si tout le monde avait été a son niveau, on n’aurait pas obtenu ce résultat là. Je n’ai jamais vécu ça. On essaye pas mal de choses, mais je n’arrive pas à saisir le pourquoi du comment. »

« Dans l’engagement, dans l’investissement, c’est là que je ne suis pas content, mais alors pas du tout. Ça me fatigue de devoir répéter toujours les mêmes choses. On va continuer à souffler le chaud et le froid jusqu’au bout, je ne sais pas si à un moment donné il y aura une vraie prise de conscience. On n’est pas sauvé, loin de là ! Le match de ce soir ne me rassure pas du tout, malgré toutes nos absences, qui continuent de s’empiler. »

Crédit photo : Anthony Bibard/Panoramic/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications