Téléchargez notre application Ligue 2

Anciens de Ligue 2 – Omar Da Fonseca et son projet de reprise du Tours FC

Ma Ligue 2

Le Tours FC est un club important du football français, avec une histoire non-négligeable en Ligue 2. Mais depuis quelques saisons, le club connait un calvaire, enchaînant échecs sportifs et relégations administratives saison après saison. Mais un projet de reprise mené par le commentateur et ex-footballeur argentin Omar Da Fonseca (ancien joueur de Tours, du PSG, de Monaco, de Toulouse et du Paris FC) pourrait bien voir le jour en Touraine. Il s’exprime chez nos confrère de La Nouvelle République.

A lire aussi >> Descente aux enfers : le Tours FC rétrogradé en Régional !

« L’équipe est dans une situation dans laquelle elle ne peut que remonter. Si le tribunal nous cède le club, l’objectif est d’être en National 2 d’ici deux ou trois saisons. Après, je connais parfaitement le football : des fois, une montée, ça peut se jouer à une frappe… On instaurera un système ouvert et transparent. Moi, les mots “ fédérer ”, “ unité ”, “ collectivité ”, ça me parle. “ Vivre, jouer et réussir ensemble ”, c’est notre vision. Après, comme je serai le plus vieux, j’aurai la responsabilité individuelle de prendre les décisions. L’arrière gauche, je vais le choisir par exemple ! Mais on sera à l’écoute, avec une manière d’agir de socios. On ne sera pas sur une ligne, sans pouvoir en changer. »

« Sans aucune prétention, mais avec mon expérience dans le football, j’ai envie de transmettre. À 63 ans, je n’ai pas d’autre ambition ! J’aimerais juste que le club puisse renaître, car aujourd’hui, cette magnifique maison est complètement détériorée. Je ne suis pas dans le jugement du passé : on ne déchire pas le livre, mais on veut tourner la page. Or l’outil existe, il faut donc le remettre en valeur ! C’est un endroit où l’on peut faire plein de choses. C’est motivant, enthousiasmant ! Notre idée est de proposer un renouveau. Avec le football comme locomotive, mais on veut aussi investir dans des terrains de beach-volley ou de padel, et pourquoi pas ouvrir un restaurant avec terrasse ? »

« On veut faire du club un lieu de vie ouvert à tous. Et, c’est d’ailleurs ce que je dis aux partenaires que l’on a approchés : il y a le côté foot, mais on veut aussi avoir un impact social. Ce sera forcément une aventure, un défi ! Et le faire avec mon fils, ça fait partie d’un parcours de vie. Il sera mon éclaireur sur le terrain.”

Source : lanouvellerepublique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications