Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Ajaccio impuissant et logiquement battu par Caen !

Championnat

On s’attendait à du rythme, du jeu et de la volonté de gagner des deux côtés entre Caen et Ajaccio. Mais, ce lundi soir (22e journée de Ligue 2) il a fallu attendre la seconde période avant de voir de l’action et un peu de spectacle. Suffisant pour que Caen surprenne le 2e du championnat. 

© Photo Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Le classement

Un excès de prudence. Voilà comment résumer un round d’observation qui s’est étendu de longues, trop longues minutes. Ajaccio n’était, à l’évidence, pas pressé de voir la situation se décanter. Un peu passif, sans une volonté manifeste d’étouffer son adversaire par un rythme effréné. Le 4-4-2 corse laissait même les Caennais tenter de développer leur jeu…bien trop horizontal pour faire peser une quelconque pression intenable à leur adversaire du soir. Toutefois, la première situation digne de ce nom était à mettre à l’actif de Lepenant. Mais le milieu normand butait sur un impeccable Leroy (19e). Cette occasion avait toutefois le mérite de réveiller les 5 000 supporters de d’Ornano, transis de froid et guère réchauffés par un premier quart d’heure insipide, et par une suite du même acabit. C’est simple, ce fut le néant !

Machine dégrippée 

Ne restait plus qu’à espérer que la pause remette les pendules à l’heure et le football au centre des débats. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir enfin du spectacle arriver. Tout commençait lorsque Gaëtan Courtet ne cadrait pas, de peu, sa tentative (60e), puis que le centre de Zady Sery obligeait Leroy à une parade décisive (62e). Dans la foulée, Zady Sery obtenait un penalty transformé par Alexandre Mendy (1-0, 65e) ! Zady Sery était intenable, déchaîné. Après un raid solitaire, plein axe, il voyait son tir être repoussé par le portier corse de plus en plus sollicité (69e). Oui, le SMC accélérait.

L’ACA, de son côté, ne paraissait pas en mesure d’égaliser, malgré l’infatigable, mais trop seul Courtet. Le collectif insulaire n’était pas à son niveau et faisait face à des Caennais revigorés, à la confiance revenue et à une détermination sans faille. D’Ornano se prenait évidemment au jeu, poussait les siens en quête d’oxygène au classement. Il poussait aussi et surtout Deminguet qui, d’une formidable frappe enroulée du gauche, trompait une seconde fois un Leroy impuissant (2-0, 90e). Ce second succès en 4 matchs vient faire souffler tout un club qui aimerait retrouver de la sérénité dans les semaines à venir. En face, la soirée est à oublier, même si elle pourrait laisser des traces avec la blessure de Coutadeur, obligé de céder sa place en fin de match…

La feuille du match 

22e journée – Stade d’Ornano

Caen-Ajaccio : 2-0 (0-0)

Buts : Mendy s.p (65e), Deminguet (90e) pour Caen.

Avertissements : Vandermersch (80e), Lepenant (85e) pour Caen.

Caen : Riou (6) – Oniangué (5), Cissé (6), Traoré (5) – Gonçalves (5), Diani (5), Lepenant (6) (Shamal, 88e), Deminguet (6), Vandermersch (5) – Zady Sery (6) (Court, 79e), Mendy (6).

Le banc : Armougom, Court, Clementia, Rivierez, Hountondji, Najim.

AC Ajaccio : Leroy (6) – Kalulu (5), Diallo (6), Avinel (5), Gonzalez (4) – Nouri (4) (N’Diaye, 84e), Coutadeur (5) (Chabrolle, 84e), Cimignagni (5) (Arjoud, 84e), Laci (4) – El Idrissy (4) (Arconte, 71e), Courtet (5).

Le banc : Sollacaro, Vidal, Lebas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications