Téléchargez notre application Ligue 2

Toulouse – Pour Philippe Montanier, Stijn Spierings « sait tout faire »

Championnat
Philippe Montanier

Après sa fracassante victoire à Nancy en milieu de semaine (0-4), Toulouse peut repartir sur de bons rails en enchaînant quelques bons résultats pour prendre de l’avance sur ses concurrents de Ligue 2. Pas de chance, ce week-end, le TéFéCé de Philippe Montanier va tomber contre un Bastia remonté à bloc à domicile, après une défaite très décevante contre la lanterne rouge également. L’entraîneur va devoir trouver la faille contre ce SCB qui n’a pas perdu à la maison depuis le début de la saison. Peut-être faudra-t-il compter sur un Stijn Spierings à nouveau flamboyant pour faire la différence.

A lire aussi >> Mercato – Un milieu de plus à Toulouse ?

« Pour Brecht Dejaegere, c’est un problème au mollet. Ce qui est sûr, c’est qu’il y a bien six à huit semaines. Pour Flemmings, ça avance bien, il s’est entraîné mais le plus important pour nous c’est qu’il reprenne progressivement, sans blessure. La plupart du groupe est disponible. La difficulté, c’est que Bastia est la seule équipe à n’avoir jamais connu la défaite sur son terrain. Même nous, n’avons pas réussi à le faire. La tâche va être difficile à Furiani. Là où on a joué mercredi, l’adversaire a eu une semaine plus classique. L’avantage, c’est que quand on gagne on récupère mieux, et on n’a pas de bobo. »

« Je trouvais que le Sporting avec Matthieu Chabert était déjà performant, mais ils découvraient la Ligue 2 pour la plupart. L’influence du nouvel entraîneur à certainement remis un petit coup de boost, mais je trouvais qu’ils faisaient déjà des belles prestations, sans être récompensés. Ils le sont un peu plus maintenant. Leur animation offensive pèse beaucoup, ils arrivent à provoquer beaucoup d’erreurs chez leur adversaire. »

« Je reste persuadé que Spierings est un joueur qui a un énorme potentiel, dès qu’il augmente son niveau d’activité. Il sait tout faire : bien défendre, revenir, il fait de très bonnes passes… Mais dès qu’il se met en mouvement vers l’avant, c’est quelqu’un qui peut faire monter le niveau de l’équipe. Il est en train de le faire, on voit tout de suite qu’il prend une autre dimension. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications