Téléchargez notre application Ligue 2

Bastia – Régis Brouard : « Notre jeu n’a pas été mis en place »

Actualités

Occasion ratée pour le Sporting Club de Bastia ! En déplacement chez la lanterne rouge, Nancy, lors de la 21e journée de Ligue 2, le club corse s’est incliné (1-2) alors qu’il avait l’opportunité de s’éloigner de la zone de relégation et d’enfoncer un adversaire mal en point. Rien de tout ça, au stade Marcel-Picot. Régis Brouard, l’entraîneur n’a pas reconnu son équipe, alors que toutes les conditions semblaient réunies pour performer.

A lire aussi >> A Nancy, « on a posé une première pierre, mais il ne faut surtout pas s’enflammer » après la victoire contre Bastia

« L’équipe n’a pas évolué à son niveau aujourd’hui (samedi). Beaucoup de déchet technique à l’image du nombre de fois où on a pu centrer : il n’y a pas un centre qui est arrivé. Après, quand vous avez le bonheur de pouvoir égaliser en fin de match, dans un tel match, il faut pouvoir se contenter d’un match nul. On prend un but sur une situation où on se fait un peu marcher sur la tête. J’ai senti une équipe de Nancy fébrile et on n’a pas su profiter de ça malgré une bonne entame de match. Après, on est tombé dans un faux rythme. Je pense qu’on est responsable de ce faux rythme, et non pas l’adversaire. On a essayé de faire beaucoup de changements en seconde mi-temps pour amener de l’allant, on a été récompensé sur coup de pied arrêté, on savait qu’ils étaient fébriles dans ce domaine. Et on prend ce but dans les arrêts de jeu. Encore une fois. »

« Il faut toujours être très vigilant. L’histoire du foot nous a montré des équipes qui n’étaient pas bien à la trêve et qui ont pu se sauver. Il ne faut pas se fier au classement de l’adversaire. Nancy a fait son match et a profité de nos petites largesses. On leur a donné la possibilité et ils l’ont prise. On n’a pas joué à notre niveau dans les transitions, dans nos transmissions. On jouait sur une pelouse magnifique ici. On doit profiter de ça mais notre jeu n’a pas été mis en place. Ça a manqué d’allant, ça a manqué de profondeur, de mouvement… Comme notre jeu est basé là-dessus, quand vous ne le faites pas, vous êtes punis. »

Crédit photo ©Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications