Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger : « Une hécatombe de cas de Covid et de blessés »

Actualités

Amiens a frôlé la catastrophe dimanche, en 16e de finale de Coupe de France contre Linas-Montlhéry (N3). La formation de Ligue 2 menait 3-0 à l’heure de jeu avant de voir les amateurs de l’Essonne revenir à égalité. Il a fallu deux parades de Yohann Thuram dans la séance de tirs au but pour éviter la déconfiture. La fin de match compliquée du club picard s’explique peut-être par le manque de fraîcheur d’un effectif diminué. Philippe Hinschberger ne disposait que de cinq remplaçants sur le banc de touche.

A lire aussi >> Coupe de France – Amiens se fait très peur mais s’en sort aux tirs au but à Linas-Montlhéry, QRM chute contre Monaco

« Nous connaissons une hécatombe de cas de covid, six, sept et de blessés, explique l’entraîneur de l’ASC. Tolu et Mendy étaient prévus dans le groupe, mais le premier a le covid et le second s’est réveillé avec de la fièvre (dimanche) matin. Je félicite mon équipe pour le match qu’elle a réalisé, et notre adversaire pour sa remontée et la qualité de ses buts. C’était un match de Coupe avec des rebondissements ! J’aurais été déçu d’être éliminé après avoir mené 3-0. Normalement à 3-0, tu es tranquille dans le football. Mais le premier but de Linas-Montlhéry a relancé la machine. nous avons subi des assauts en fin de match, avec des garçons qui n’ont pas beaucoup joué dernièrement. »

Source : Le Courrier Picard

Crédit photo : Vincent Poyer/Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications