Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Thierry Laurey (Paris FC), notre coach du mois de novembre-décembre !

Championnat

Cinq victoires en cinq matchs disputés entre novembre et décembre, le choix pour le coach du mois n’a pas été compliqué à effectuer en Ligue 2 avec Thierry Laurey en lauréat ! Le Paris FC, sur une dynamique incroyable, s’est replacé sur le podium juste avant la trêve hivernale pour passer les Fêtes au chaud. Malheureusement, le club de la capitale sera privé de son stade Charléty pour les cinq prochains matchs à domicile en raison d’une sanction de la FFF pour les incidents du match de Coupe de France contre l’OL…

En début de saison, Thierry Laurey réfutait avec vigueur le statut de favori que nous prêtions au Paris FC avant le coup d’envoi de la saison. Un bon démarrage et un mois de septembre catastrophique plus tard, l’ancien coach de Strasbourg semblait avoir raison. Mais ces défaites ont eu un peu l’effet du “reculer pour mieux sauter” dans la capitale. A mi-saison, le PFC est bel et bien en course pour jouer les deux premières places, l’ambition ultime de Pierre Ferracci dans un projet bâti patiemment depuis quelques années. Avec les infrastructures flambant neuves d’Orly, l’arrivée de Thierry Laurey et de son staff l’été dernier a marqué un nouveau coup d’accélérateur dans les ambitions parisiennes.

Habitué des joutes de l’élite et des opérations montées (Gazélec Ajaccio, Strasbourg…), le coach a amené sa patte à un effectif sur la continuité de la bonne saison passée. Surtout, Thierry Laurey a fait preuve d’une belle adaptabilité envers son groupe, pas épargné par les coups durs (Bamba, Mandouki…). Ainsi, la jeunesse a pris le pouvoir derrière avec l’émergence des Chergui, Camara, Bernauer ou Hadjam. Au milieu, Diakité prend de l’épaisseur, Name est le nouveau patron, tandis que devant, la concurrence élevée permet à chacun de s’illustrer à tour de rôle sans impacter le rendement collectif, avec un Guilavogui de plus en plus décisif.

Un mois de janvier copieux à venir !

Dans le style de jeu, nous l’avions déjà souligné, Paris est passé d’une équipe spectaculaire mais un peu trop ouverte, à une équipe plus pragmatique et redoutable d’efficacité. Sur les cinq victoires obtenues en novembre-décembre, quatre l’ont été sur le score de 1-0 ! Une stat qui monte même à 5 succès 1-0 sur les six derniers matchs ! Preuve d’une solidité défensive retrouvée autour des cadres Demarconnay et Kanté, mais également d’une prise de conscience des joueurs sur la nécessité de bien fermer les lignes pour mieux exploser devant avec la vitesse des Laura, Caddy et consorts. Avec Le Havre, Auxerre et Ajaccio au menu lors des quatre prochaines journées, le Paris FC saura s’il fait définitivement partie des favoris, ou pas, à l’accession en fin de saison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications