Téléchargez notre application Ligue 2

Valenciennes – Gaëtan Robail : « Je dois faire plus »

Championnat

Pointant juste au dessus de la zone rouge à la trêve (17e, 21 pts), le club de Valenciennes est bien loin de là où il devrait être à en croire ses objectifs de début de saison. Le constat est le même pour Gaëtan Robail, qui avec quatre buts et deux passes décisives, fait preuve de caractère mais peine à réellement s’illustrer. L’offensif est critique envers lui même et a conscience qu’il est capable de faire bien mieux, dans un club où il se sent comme chez lui.

« A mes yeux, j’avais perdu six mois à Guingamp donc j’avais dit à mes  agents que je préférais un prêt de 18 mois qui me laisse bien le temps de jouer. Je connaissais pas mal de joueurs qui étaient déjà là lors de mon premier passage. Je connaissais le stade, l’environnement, je me suis senti tout de suite à l’aise, comme si je n’étais jamais parti. C’était forcément plus simple pour être plus vite dans le bain ! »

A lire aussi >> Valenciennes – Christophe Delmotte : « Il y a ce carton rouge et on s’est mis en mode commando »

« En revenant à VA en janvier, ça m’a vraiment reboosté. Même si je n’ai pas marqué la saison dernière j’ai quand même pu être décisif. Maintenant, il y a des matchs où je dois faire mieux et je le sais. Cette année, j’ai marqué mais j’aurais dû marquer plus. C’est pour ça que je pense que mon année n’est pas mal, mais je dois faire plus. En tout cas, j’aurais pu faire mieux. » 

Un avenir incertain

Au sujet de son club parent, le RC Lens, l’attaquant reste mesuré. Malgré la proximité géographique entre ses deux clubs, le lien entre Gaëtan Robail et le club de Ligue 1 reste flou : « Depuis que je suis parti, je n’ai pas eu de nouvelles du président, du coach ou du directeur sportif. En un an et demi, je n’ai jamais reçu ne serait-ce qu’un message. Donc forcément, dans un coin de ma tête, j’ai l’éventualité de ne pas revenir à Lens la saison prochaine. Cela m’a déçu au début. Maintenant, je me dis que je travaille pour moi car je ne sais pas ce qui se passera en fin de saison. J’aurais aimé avoir l’opportunité de rentrer au moins une fois en Ligue 1, ne serait-ce que vingt minutes pour montrer ce que je sais faire, mais ce n’est pas un regret. Après tout, je n’ai que 27 ans, ce n’est pas terminé et je n’ai pas abandonné l’idée de jouer en Ligue 1. »

Source : La Voix des Sports.

Photo : FEP / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications