Téléchargez notre application Ligue 2

Nîmes – Reda Hammache n’est pas pressé de vendre Zinédine Ferhat

Championnat

Interrogé par Objectif Gard, Reda Hammache a fait un bilan du premier trimestre du Nîmes Olympique. Après un bon départ, les Crocos ont plongé et pointent à la 13e place de Ligue 2 avant d’affronter Ajaccio. Avec un effectif de qualité, les Nîmois sont « dans l’obligation de jouer les premiers rôles », affirme le directeur sportif du club qui affirme qu’il y a eu une « prise de conscience avant le match à Auxerre ».

A lire aussi >> Nîmes – Pascal Plancque et l’option du 4-4-2

Au sujet de Zinédine Ferhat, le dirigeant affirme qu’« il y a eu des discussions mais ça va mieux. Il est impliqué et fait à nouveau partie du groupe à part entière. » L’ancien Havrais a été écarté du club de longues semaines  en début de saison, et encore contre Auxerre.  « Pour lui comme pour les autres, on est obligé d’ouvrir une oreille et un œil sur les éventuels intérêts. La priorité du club n’est pas d’obtenir une indemnité de départ. Et je ne lie pas les départs des joueurs au classement du club. » Il n’est donc pas exclu que Nîmes conserve Ferhat jusqu’à la fin de son contrat en juin 2022.
Sur le front des départs, Hammache temporise : « Tout au long de la saison, on prospecte, on établit des short-lists à tous les postes en fonction des scénarios et on avise le moment venu. Il est trop tôt pour dire si le mercato hivernal sera actif, mais la tendance est à la stabilité. Pour le moment, on est satisfait du groupe que l’on a. Je suis aussi régulièrement les performances de l’équipe réserve et des jeunes. J’entends qu’on oppose parfois trading et formation. Mais avoir des scouts n’empêche pas de former des joueurs, bien au contraire. Ces deux axes de travail peuvent être complémentaires. »

Photo : FEP / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications