Téléchargez notre application Ligue 2

Entretien ML2 – Bilal Boutobba (Niort), joueur ML2 du mois de septembre : « Le talent, ça ne suffit pas et ça on me l’a toujours dit depuis l’OM »

Championnat

Auteur de trois buts et quatre passes décisives en 11 journées de Ligue 2, Bilal Boutobba est devenu incontournable aux Chamois Niortais. L’ailier a déjà presque égalé ses statistiques offensives de la saison dernière. Jusqu’à la 9e journée, il était directement impliqué sur 100% des buts niortais. Après un début de carrière difficile et du temps de jeu rare, Bilal Boutobba rattrape le temps perdu à une vitesse impressionnante : c’est ce qui lui a valu d’être désigné joueur ML2 du mois de septembre par la rédaction et nos lecteurs.

A lire aussi >> Mercato – Niort : Bilias Endong rejoint les Chamois Niortais

MaLigue 2 : Bonjour Bilal, Félicitations pour ce titre de meilleur joueur du mois. La saison dernière vous passiez un cap avec une première « vraie » saison en tant que titulaire. Cette année, nouveau palier franchi : vous devenez beaucoup plus décisif ? Qu’est-ce qui a changé pour vous ?

Bilal Boutobba : Déjà, je voudrais vous remercier pour ce titre. Ce qui a changé par rapport à l’année dernière, c’est que je prends plus de responsabilités et je me sens mieux car j’ai pris beaucoup de confiance. L’année dernière, je venais d’arriver et en début de saison, je n’avais pas beaucoup de rythme. Cette année, j’ai fait une bonne prépa pendant un mois et demi. On a un bon groupe et mes collègues me font confiance.

Vous êtes à la base un joueur de côté mais finalement vous êtes impliqué sur énormément d’actions niortaises. Comment décrire votre rôle ?

Le coach (Sébastien Desabre, ndlr) me préfère à droite mais je peux dépanner en 10 quand il manque un collègue, Je préfère aussi jouer à droite parce que je peux rentrer sur mon pied gauche. A droite c’est mieux mais je peux aussi jouer à gauche, comme en 10.

« A Séville, certes, ça s’est plutôt mal passé sur le plan football mais sur celui de la vie, j’ai appris beaucoup beaucoup de choses »

Beaucoup de progrès effectués depuis votre arrivée à Niort, que reste-t-il à améliorer dans votre jeu ?

J’espère progresser et je travaille pour. Et ce que je travaille le plus c’est la finition. Dans les derniers mètres, il manque beaucoup de choses. A l’entraînement, j’y travaille beaucoup, surtout sur mon pied droit, l’entraîneur me le demande beaucoup, Parce que maintenant, je sais que les adversaires m’attendent sur le pied gauche.

Les Chamois Niortais reviennent de loin (barrage L2/N1 en mai dernier). Cette année, ça se passe mieux. Qu’est-ce qu’il manque au club pour se rapprocher du top 5 et réussir battre des équipes comme Sochaux ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications