Téléchargez notre application Ligue 2

Dunkerque – Jean-Pierre Scouarnec hausse le ton !

Championnat

19e de Ligue 2 et toujours sans victoire, l’USL Dunkerque est dans la tourmente sportive. Mais pas que. Alors que plusieurs cadres ont été écartés par le coach Romain Revelli, le groupe vit plutôt mal nous révèle le journal l’Équipe. A tel point que le président Jean-Pierre Scouarnec a dû rendre une visite, peu courtoise au vestiaire des «ta gueule» ont été lancés à l’encontre d’un joueur affirme le quotidien. «J’avais des messages à faire passer. Je ne choisis pas mes mots et ils sortent naturellement. Je les assume», a déclaré le dirigeant en conférence de presse.

Dunkerque – Romain Revelli : « On a besoin d’unité pour se sauver, on est “que” Dunkerque ! »

Jean-Pierre Scouarnec s’est ensuite «expliqué» sur les récentes erreurs administratives commises par le club, qualifiant l’oubli d’homologation de la licence de Dimitri Boudaud lors de la première journée de «petite bizarrerie». Plus grave, la réserve de l’USLD devrait perdre sur tapis vert son match contre Gravelines (R1) pour avoir aligné Dudouit, alors suspendu. Pas d’erreur ici selon le président mais une infraction assumée ! «Émeric avait besoin de jouer, il a joué, meme si on savait bien évidemment qu’il était suspendu. Je m’en fous complètement.»

A propos de Jocelyn Blanchard, directeur de la recherche et du développement de l’USLD et également présent à la conférence, Scouarnec a apporté une précision aux allures de recadrage : «Il est plutôt conseiller du président», corrige-t-il. Avant de terminer, le patron des Maritimes en a remis une petite couche sur son effectif : «Je rappellerai simplement une chose : le week-end, nous, on ne court pas. Aujourd’hui, le métier n’est pas fait par les joueurs. »

© Photo USLD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications