Téléchargez notre application Ligue 2

Amiens – Philippe Hinschberger : «Pau ressemble à Rodez»

Championnat

17e de Ligue 2, l’Amiens SC  accueille Pau, 5e, ce mardi pour la 9e journée de championnat. L’entraîneur du club Amiénois, Philippe Hinschberger a comparé son futur adversaire à l’équipe de Rodez qui s’était imposée au stade de la Licorne (1-0) il y a 10 jours : «Globalement, Pau ressemble à Rodez. C’est une équipe qui est sur une dynamique exceptionnelle avec quatorze points. L’an dernier, à la trêve, ils étaient quasiment perdus et ils se sont refait la cerise en recrutant deux joueurs très solides. Du coup, ils ont bien retenu la leçon. Ils sont partis forts et c’est une équipe qui récite un football plutôt intéressant. Ils sont capables de jouer en attaque placée, d’aller vite en contre avec des joueurs d’expérience à l’image de Romain Armand ou Assifuah».

A lire aussi >> Amiens – Philippe Hinschberger « La semaine à trois matchs, ça ne me fait pas peur »

Déterminé à ne pas connaître le même résultat que contre les Ruthénois, le recordman des matches dirigés en Ligue 2 est revenu sur les difficultés d’Amiens à domicile. «Notre parcours à domicile est famélique, on peut le dire. Ce n’est pas histoire de vexer, on n’a pris qu’un point sur douze et on n’a mis que deux buts ! Avec ça, tu ne peux pas avancer, ce n’est pas possible. Heureusement que nos résultats à l’extérieur permettent d’avancer parce qu’on n’a pas fait si mal que ça et on a pris un peu de points. Notre objectif prioritaire est de trouver la clé pour gagner un match à domicile. On est suffisamment passé pour des cons, maintenant on veut avancer». Philippe Hinschberger aimerait aussi apporter un peu plus de joie au public de la Licorne : «On aimerait bien que ce soit un chaudron et emmener les gens avec nous. Ce serait bien qu’on trouve deux trois décalages et qu’ils soient contents. Je pense que c’est un public qui a besoin de vibrer et c’est très frustrant de ne pas réussir à leur plaisir. On est mauvais dans les trente derniers mètres à domicile, on n’est pas assez juste techniquement».

Source et Crédit Photo  : Le 11 Amiénois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications