Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Face au Havre, Toulouse veut surfer sur la vague

Championnat

Leader de Ligue 2 avec deux points et un match d’avance sur Auxerre, Toulouse est l’équipe de ce début de saison en deuxième division. Un collectif accompli jusqu’à présent, solide à toutes les lignes, porté par des individualités en réussite depuis la reprise ! Mais ce soir, le TFC se déplace au Havre, une équipe qui oscille entre jeunesse (beaucoup) et expérience (un peu)… Et qui a elle aussi plutôt réussi son démarrage de championnat. Une belle opposition à venir, sur les coups de 20h45 (beIN sports), un match où ça risque de jouer !

La clef du match : pouvoir offensif contre jeunesse

Espérons. Espérons que les styles du TFC et HAC donnent une rencontre agréable, ce lundi soir. Après un sacré multiplex, la rencontre de clôture de la 7e journée, pourrait bien être une partie guidée et dictée par le jeu. Pourquoi pas. Entre l’attaque de feu des Toulousains (13 buts), leur maîtrise du ballon autour des excellents Branco van den Boomen (5 passes 2 buts au calme) ou Brecht Dejaegere, et les virevoltantes jeunes pousses normandes (Ba, Richardson, Alioui), renforcées par Pape Ibnou Ba, il pourrait y avoir quelques étincelles, au Stade Océane. La lecture des feuilles de match provoque en tout cas tous les meilleurs motifs d’espoir, dans un kiffant début de saison de L2. Où la prime est accordée à ceux qui prennent des risques… Toulouse, Auxerre, le Paris FC ou Sochaux, il fait bon vivre de tenter et de pratiquer du beau football.

A lire aussi >>Toulouse – Yanis Begraoui : « La comparaison avec Benzema, clair, on me l’a faite par ailleurs ! »

En face, les locaux du Havre sont peut-être un peu moins flamboyants globalement… Quand on regarde d’où vient ce HAC là, les supporters et suiveurs du club doyen doivent déjà apprécier. En déliquescence toute la fin d’année dernière, Paul Le Guen et ses hommes semblent trouver un vrai bel équilibre cette saison. Contraint par l’économie, le HAC n’a que peu recruté (euphémisme !), mais a conservé la plupart de ses jeunes formés au club, encadrés par plusieurs joueurs expérimentés (Bonnet, Fontaine…). Plus compacts, les Normands ont battu Sochaux et Niort, perdu contre le Paris FC, et signé des nuls à Rodez et Bastia. Pas si mal pour une équipe inexpérimentée. Alors ce soir, les minots devront continuer d’élever leur niveau, car les Toulousains viennent conforter leur place…

En pointe ce soir, Khalid Boutaïb ou Pape Ibnou Ba ? (Photo Anthony Bibard /FEP/Panoramic / Imago).

Une histoire de banc : 

Pour conclure cette présentation, c’est aussi au niveau des remplaçants que pourrait se faire la décision. Du côté du HAC, le capitaine Jean-Pascal Fontaine effectue son grand retour, après plusieurs semaines de blessure. Son entrée sur la pelouse, comme celle des détonateurs Alioui ou Cornette,  est potentiellement une grosse plus-value pour les Normands. De plus, le duo d’attaque Thiaré-Boutaïb sera un trident contre Toulouse, un élément qui aura son importance. Avec Pape Ibnou Ba, l’ancien buteur des Chamois, la menace est désormais vraiment plurielle. Reste à voir comment tiendra l’arrière-garde du Havre, où Mayembo est de retour. Côté TFC, Philippe Montanier devra composer sans Rhys Healey, et a contrario, les Violets auront la joie de découvrir l’une de leurs nouvelles recrues. En défense centrale, le Danois Rasmus Nicolaisen remplace Gabrielsen, parti dans les dernières heures du mercato. Première à suivre ! Pour finir, notons aussi la présence d’Issiaga Sylla, bien revenu en France après les terribles événements de Guinée.

A lire aussi >>Le Havre – Paul Le Guen : « Ce match contre le TFC peut donner un indice de notre rôle cette saison »

Le duel à suivre : Fofana-Begraoui 

L’un reste pour l’instant titulaire, l’autre remplace un cadre au pied levé. Ce sera le duel à suivre du match, à moins d’une surprise de dernière minute, ce qui n’est pas impossible. Le gardien du Havre, Yahia Fofana, est excellent depuis le début de la saison. Au point que celui qui est normalement le numéro 2 derrière Mathieu Gorgelin va encore garder les cages havraises ce lundi. Revenu dans le groupe il y a deux semaines, l’ancien joueur de l’OL restera sur le banc, tant le jeune portier a brillé (21 ans), mais PLG n’a pas tranché la hiérarchie du poste.

Si Fofana contient les assauts des redoutables attaquants de la ville rose, nul doute qu’il conservera sa place encore un peu. Car c’est une armada qui s’avance face au gardien, une armée dont le visage sera un peu modifié cependant ! Healey absent, c’est donc au prometteur Yanis Begraoui que devrait revenir la place d’attaquant de pointe. L’occasion pour l’ex-auxerrois de confirmer les attentes placées dans son potentiel. Alors ce soir, l’équipe du joueur qui prendra le dessus sur l’autre ne sera probablement pas loin de la victoire… Rendez-vous à 20h45.

Les compositions probables :

Le Havre : Fofana – Baldé, Mayembo, Gibaud, Mbemba – Fontaine, Richardson, Lekhal, Ba – Thiaré, Boutaïb.

Les remplaçants : Gorgelin, Sanganté, Touré, Wahib, Bonnet, Cornette, Alioui, Gomes, Ibnou Ba. 

Toulouse : Dupé – Desler, Rouault, Nicolaisen, Sylla – Dejaegere, van den Boomen, Spierings – Ngoumou, Begraoui, Onaiwu.

Les remplaçants : Pettersson, Diarra, Genreau, Sanna, Bangré, Skyttä, Zobo. 

Photo @ Dave Winter / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications