Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (7e journée) – Paris chute pour la première fois, Basilio impérial, Guingamp sourit à Abi

Championnat

Première défaite de la saison pour le Paris FC ce samedi en ouverture de la 7e journée de Ligue 2 contre Guingamp (0-1). Titularisé pour ses grands débuts avec EAG, Charles Abi a offert la victoire aux visiteurs, bien aidé par la prestation XXL de son gardien, Enzo Basilio, qui a repoussé toutes les tentatives des hommes de Thierry Laurey.

Le classement de la Ligue 2 ici

A lire aussi >> Ligue 2 – Les enjeux du multi de la 7e journée

Le Basilio Show

Tout est question d’efficacité dans le football. Et Paris l’a appris à ses dépends en première période. Dominateur au nombre d’occasions franches, le club de la capitale a buté sans cesse sur un Basilio des plus inspirés. Le show du gardien de Guingamp débutait rapidement devant Laura (3e). Lopez suivait bien pour conclure dans le but vide mais l’attaquant était signalé à juste titre hors-jeu. Quelques minutes plus tard, le portier était bien aidé par Camara devant Diakité (12e), avant deux nouvelles grosses parades devant Guilavogui et Laura (44e) ! En face, Guingamp se montrait à l’inverse très réaliste sur ses rares opportunités : un poteau extérieur touché par Barthelmé (19e), et surtout la première réalisation d’Abi, idéalement servi par Gomis face au but vide alors que la défense parisienne pensait, à tort, au hors-jeu (0-1, 41e). Un peu à l’image de sa victoire à Auxerre (1-2), où Guingamp avait su faire le dos rond pour piquer avant le repos.

Paris battu pour la première fois

La deuxième période reprenait exactement sur le même scénario. Paris se créait des situations mais sans concrétiser. Laura aurait peut-être pu bénéficier d’un penalty pour une charge dans le dos de Camara (55e), Diakité butait sur Basilio (58e) ou Guilavogui manquait un contrôle en bonne position (57e). Par la suite, le rythme de la rencontre baissait clairement d’un cran avec de nombreux changements qui n’apportaient pas d’énormes différences, notamment côté Paris avec les offensifs lancés dans le grand bain. Caddy et Tattevin manquaient par exemple de mordant sur deux occasions de la tête (80e, 86e). Comme un symbole de ce match, Basilio réalisait une dernière parade monstrueuse sur un tentative lointaine d’Alfarela qui prenait le chemin de la lucarne (88e). EAG conservait ainsi son avantage, et remonte avec cette victoire dans la première partie de tableau, tandis que le club de la capital connaît un coup d’arrêt avec ce premier revers de la saison.

La feuille de match :

Ligue 2 – 7e journée – Stade Charléty

Paris FC – EA Guingamp : 0-1 (0-1)

Buts : Abi (41e) pour Guingamp.

Avertissements : /

PFC : Demarconnay – Bernauer, Chergui, Kanté, Hanin – Diakité (Tattevin, 72e), Mandouki, Demoncy (Camara, 72e) – Lopez (Caddy, 66e), Guilavogui (Alfarela, 66e), Laura (Diaby Fadiga, 87e).

Le banc : Filipovic, Campanini.

EAG : Basilio – Bilingi, Camara, Roux, Ndenbe – Ba (Muyumba, 73e), Diarra – Phaëton (Livolant, 58e), Barthelmé (Carnot, 73e), Gomis (Merghem, 83e) – Abi (Pierrot, 58e).

Le banc : Youfeigane, Riou.

Crédit photo : Federico Pestellini/Panoramic/Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications