Téléchargez notre application Ligue 2

Caen – Stéphane Moulin évoque les ambitions du SMC et mercato, où Jessy Benet était pisté

Championnat

Sur France Bleu Normandie, Stéphane Moulin était l’invité de l’émission 100% Malherbe. L’entraîneur de Caen s’est livré au jeu de l’interview avec l’équipe de la radio, donnant son ressenti sur le début de saison -réussi- du SMC en Ligue 2. Comme il fait son retour sur les ambitions du club et la pause bienvenue de la trêve.

A lire aussi >>Gardiens – Rémy Riou impassable avec Caen, Nathan Trott aussi… Tout en encaissant le plus de buts !

« Cela fait du bien de prendre un petit peu de recul et de se reposer. On a eu trois premiers mois intenses avec la préparation et ses six matchs d’affilés. On avait eu une petit trêve déjà avec la remise du match d’Ajaccio mais cela nous a occasionné une semaine à trois matchs (rire)

Je sais très bien qu’il y a une attente. Je connais les objectifs et les ambitions du club mais je sais aussi qu’on aura le temps pour atteindre ces objectifs. Il y aura certainement, peut-être, un peu d’impatience parce qu’on a toujours envie d’y arriver le plus tôt possible. A Angers, je ne suis pas monté au bout de la première année. Le président nous avait donné cinq années, on est monté au bout de la quatrième. Une montée, cela ne se décrète pas. Cela se prépare. Il faut travailler bien, parfois longtemps. Je prends l’exemple de L’AJ Auxerre qui a pris Jean-Marc Furlan. Ce sera certainement un candidat à l’accession mais il attaque sa troisième année.

Un mercato et des recrues qui vont jouer très vite 

Nuno Da Costa qu’on a récupéré avec une petite élongation est en phase de reprise. Il reprendra certainement le week-end prochain (Bastia). Pour ce qui est d’Ibrahim Cissé et Mehdi Chahiri, ils devraient pouvoir être opérationnels contre Pau. On avait des choix sur des postes bien précis mais après vous avez les choix numéro un , numéro deux, numéro trois…

On est obligé en Ligue 2 de fonctionner comme cela mais je suis très satisfait des joueurs qui nous ont rejoints aux postes dont on avait besoin. Après, on n’était pas fixé, ciblé sur un joueur en particulier. Jessy Benet avait été pisté. Je n’aime pas mettre des joueurs en concurrence et je trouve qu’il a un peu le style de Jessy Deminguet. En ce qui nous concerne, le mercato est clos au moins jusqu’à la trêve hivernale. Après, on verra. »

Photo @ Kévin Domas / Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications