Téléchargez notre application Ligue 2

Dijon – Olivier Delcourt : « avec Patrice Garande, on s’est mis un objectif commun qui restera entre nous »

Championnat

Les deux hommes semblent sur la même longueur d’ondes. Hier, en conférence de presse d’intronisation, Olivier Delcourt et Patrice Garande ont montré qu’ils tiraient dans la même direction, pour remonter un DFCO en délicatesse. Une certaine osmose, alors même que la venue du nouvel entraîneur de Dijon n’a été décidé que très récemment, dimanche après-midi ! Un appel et une discussion plus tard, Garande sautait dans sa voiture pour rejoindre la Bourgogne, et un contrat d’un an. Son président est revenu sur cette arrivée et ce nouveau départ, sans fixer d’objectif inatteignable.

A lire aussi >>Ligue 2 – Les premiers mots de Patrice Garande en tant que nouveau coach de Dijon !

« J’ai décidé de mettre fin au contrat de David hier (dimanche 22 août), ce n’était pas gaieté de cœur, ça faisait 17 ans qu’il était au club. Ce n’est pas parce qu’on contacte des personnes par rapport à un projet que j’avais fait mon choix. Et hier après-midi, j’ai décidé d’appeler Patrice, on a eu une longue discussion ensemble, et il m’a convaincu. De son envie de rejoindre le club.

Objectif remontada, pour l’instant

Il a aussi une longue expérience, il a fait une belle saison avec Toulouse, il a échoué de peu, sur la dernière marche, une toute petite marche contre Nantes. Pour moi c’est l’homme de la situation aujourd’hui. Il faut enrayer la spirale de la saison dernière, qui a continué cette saison, et repartir sur une bonne dynamique. Je suis très content qu’il ait décidé avec son adjoint de s’engager avec le DFCO. On s’est mis un objectif en commun, et il restera entre nous. Il faut toujours essayer de performer le mieux possible. Pour l’instant voilà ,on est en bas, maintenant il faut remonter petit à petit, la saison ne fait que commencer, on sait que ça passe vite, c’est pour ça que j’ai souhaité changer de coach aujourd’hui. Je voulais que Patrice soit dans les meilleurs conditions. »

Crédit photo : FEP Panoramic / Imago.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications