Téléchargez notre application Ligue 2

Bernard Blaquart sur Clément Depres : « Quand cet été il m’a dit que Rodez s’intéressait à lui, je lui ai dit “Put***, c’est beau !” »

Championnat
https://www.facebook.com/SamuelCoulonPhotographe/?fref=ts

Bernard Blaquart, l’ancien entraîneur de Nîmes et de Clément Depres, est resté proche de l’attaquant. Aujourd’hui à Rodez, le grand avant-centre (1,88m) semble se relancer, après deux ans et demi marqué par les blessures. Le buteur est désormais de retour sur les terrains, et son but inscrit ce samedi soir face à Valenciennes marque ce come-back (1-4). Une reprise sans contrôle dans la surface sous la barre, magnifique, dans le plus pur style de ce joueur doué et instinctif. Pour Centre Presse Aveyron, son ex-coach évoque le profil du jeune homme de 26 ans !

A lire aussi >>Rodez – Malanda, Laurent Peyrelade y croit

« Rejouer à ce niveau, c’était déjà beau. Mais revenir et marquer, c’est extraordinaire. On ne peut être qu’heureux pour Clément, je l’ai félicité. C’est mérité car il a fait tant d’efforts avec tous ces moments difficiles vécus pendant deux ans et demi… Quand cet été, il m’a dit que Rodez s’intéressait à lui, je lui ai répondu “Put***, c’est beau !”.

Parce que j’étais sceptique sur ses chances de rejouer un jour à  haut niveau. Il le sait, je lui ai dit. Mais quand lui a décidé de revenir, on n’a pu que le soutenir à Nîmes. Pour réussir un tel retour après deux ans et demi, il faut être sacrément costaud mentalement. Il n’y a pas de secrets. Clément est intelligent, humble, travailleur… Il fait beaucoup de renforcement musculaire pour son genou gauche. Sans toutes ces blessures, ce serait un bon attaquant de première division aujourd’hui. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications