Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Adli, Bayo, Allevinah, Doukouré… ces joueurs qui ont pris le plus de valeur en 2020-2021

Mercato

La saison 2020-2021 est désormais derrière nous. Mais avant de nous plonger complètement dans la prochaine édition de la Ligue 2, le mercato anime déjà de nombreux clubs en France. A ce titre, le site Transfermarkt a dressé le bilan de la saison dernière et a mis à jour la valeur marchande des joueurs de L2. Si certains ont vu leur cote grimper, d’autres à l’inverse n’ont pas marqué les esprits. On vous fait le point ci-dessous.

Les plus fortes valeurs marchandes

  1. Manu Koné (Toulouse) : 7 millions d’euros
  2. Amine Adli (Toulouse) : 6M
  3. Mohamed Bayo (Clermont) : 6M
  4. Bafodé Diakité (Toulouse) : 5M
  5. Kelvin Amian (Toulouse) : 3,5M
  6. Janis Antiste (Toulouse) : 3M
  7. Adama Diakhaby (Amiens) : 2,5M
  8. Noah Diliberto (VAFC) : 2,5M
  9. Alexis Blin (Amiens) : 2,5M
  10. Jim Allevinah (Clermont) : 2,5M

Les plus belles progressions

  1. Mohamed Bayo (Clermont) : +3 millions d’euros (valeur marchande : 6M)
  2. Amine Adli (Toulouse) : +1M (valeur : 6M)
  3. Jim Allevinah (Clermont) : +1M (valeur : 2,5M)
  4. Dylan Saint-Louis (Troyes) : +1M (valeur : 1,5M)
  5. Yohann Magnin (Clermont) : +900K (valeur : 1,5M)
  6. Ismaël Doukouré (VAFC) : +900K (valeur : 1,2M)
  7. Rominigue Kouamé (Troyes) : +800K (valeur : 2M)
  8. Florian Tardieu (Troyes) : +800M (valeur : 1,5M)
  9. Gauthier Gallon (Troyes) : +700K (valeur : 1,5M)
  10. Dylan Chambost (Troyes) et Umut Meras (HAC) : +700K (valeurs : 1,3M et 2,2M)

Les plus fortes régressions

  1. Bafodé Diakité (Toulouse) : -2 millions d’euros
  2. Adama Diakhaby (Amiens) : -1,5M
  3. Wesley Saïd (Toulouse) : -1M
  4. Prince Gouano (Amiens) : -1M
  5. Efthymios Koulouris (Toulouse) : -800K
  6. Alexis Blin (Amiens) : -700K
  7. Racine Coly (Amiens) : -700K
  8. Mathias Autret (Auxerre) : -600K
  9. Kelvin Amian (Toulouse) : -500K
  10. Lenny Pintor (Troyes) : -500K

© Frederico Pestellini, Panoramic / Imago

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications