Téléchargez notre application Ligue 2

Caen – Nouveau cycle pour Malherbe : jour de reprise, nouveau staff, DNCG… Et un départ dans l’organigramme !

Championnat

C’est un nouveau cycle qui s’ouvre pour Caen. Celui de la reconstruction, après la descente en Ligue 2, le maintien arraché à la dernière minute cette saison, et, surtout la venue de Stéphane Moulin comme entraîneur. Ainsi, le nouveau coach et ex-angevin arrive en compagnie de son staff, composé de Serge Le Dizet, Patrice Sauvaget, Benoît Pickeu, et d’Eddy Costil, qui continue comme entraîneur des gardiens, indique Malherbe Inside. Une nouvelle histoire, véritablement, pour tous ces hommes, alors que Moulin retrouve Olivier Pickeu, ému lors de la reprise de l’entraînement ce vendredi matin, alors que son frère a pris en mains la première séance !

A lire aussi >>Caen – Un nouveau poste pour Nicolas Seube

Départ du Directeur Général Arnaud Tanguy

A côté de toutes ces arrivées, mais alors qu’a été indiqué que des transferts ou venues de joueurs ne seraient pas annoncé, aujourd’hui, le SMC va quand même voir un de ses membres le quitter. Malherbe Inside indique en effet que le DG Arnaud Tanguy va quitter ses fonctions pour rejoindre Lorient, en Ligue 1. Il ne devrait pas être remplacé, a annoncé Olivier Pickeu.

« L’idée n’est pas de remplacer Arnaud Tanguy pour le moment. C’est Marion Bour, qui était déjà au club, qui aura le rôle de directrice financière et administrative. J’ai une grande confiance en elle. Elle connaît tous les dossiers, sur la DNCG et la comptabilité du club. Arnaud s’engage pour Lorient. Je veux lui souhaiter le meilleur car il m’a aidé lors de mon arrivée à comprendre mieux le fonctionnement du club et les dossiers. Il a été très honnête avec moi en me disant qu’il voulait partir sur un nouveau projet. À partir du moment où il ne se sentait plus en capacité de continuer à mener le nôtre, il fallait que cela s’arrête rapidement car j’ai besoin que toutes les énergies soient concentrées sur le club ».

Passage devant la DNCG le 1er juillet

On connaît le précaire équilibre financier de Caen, et le passage devant la DNCG le 1er juillet sera très attendu. Ouest-France rapporte la déclaration du président normand à ce propos : « Des chiffres ont été donnés avec l’arrivée d’Amazon, mais tant que rien n’est fixé, je ne peux pas me permettre de vous dire que c’est suffisant pour construire un budget. J’espère qu’avec l’aide des actionnaires, nous aurons des éléments financiers nous permettant d’aborder ce rendez-vous plus sereinement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications