Téléchargez notre application Ligue 2

Toulouse-Nantes – Les Pitchouns veulent faire tomber les Canaris du nid !

Championnat

Nous y sommes. C’est la dernière ligne droite après un véritable marathon. Trente-huit journées ont figé les positions. Troisième de Ligue 2, Toulouse est sorti vainqueur des play-offs pour avoir le droit d’affronter Nantes, le 18e de Ligue 1, dans un barrage aller retour. Première manche ce jeudi soir (20h45) au Stadium !

A lier aussi >> Ligue 2 (Barrage aller) – Les compos probables de Toulouse-Nantes

Le contexte

« On est un club de Ligue 1 en Ligue 2 ». Dès sa première prise de parole, le nouveau président de Toulouse, Damien Comolli, ne pouvait afficher d’ambitions plus élevées pour sa formation. Fraîchement relégués, les Violets ne comptent clairement pas s’éterniser en L2 sous l’impulsion du nouvel actionnaire américain RedBird Capital Partners. Mais entre le discours et la réalité, il n’a manqué que quelques points au classement pour valider directement ce souhait. A défaut de l’autoroute du succès, le TFC a emprunté la déviation par la route nationale. La faute au barrage dressé par le FC Nantes. L’objectif Ligue 1 passe donc par cette double confrontation capitale. Si près du but, l’échec serait difficile à encaisser, d’autant qu’un récent contentieux oppose les Violets aux Canaris…

Il ne faut pas chercher du côté du terrain pour trouver trace de ce sentiment de revanche, mais plutôt sur le banc. Remercié la saison dernière après seulement 13 matchs dirigés (11 défaites), Antoine Kombouaré a mal digéré cette parenthèse dans la Ville Rose. De nouveau appelé à la rescousse pour sauver les meubles à Nantes, l’ancien technicien de Lens et du PSG a redressé la barre. Les quatre victoires d’affilée obtenues en fin de saison ont même fait miroiter un maintien direct. Un espoir vite envolé avec un revers fatal contre Montpellier (1-2). « Mentalement, les joueurs sont revenus en difficultés. On se voyait partir en vacances, et finalement non… Le sport nous ramène toujours à la réalité », a même confié Kombouaré devant les médias ce mercredi. Autant dire que les Canaris n’abordent donc pas forcément ce duel dans les meilleures dispositions par rapport à des Toulousains qui ont ce barrage en tête depuis longtemps, sans avoir eu de leur côté la moindre envie de partir en repos avant d’avoir accroché cette montée.

Au niveau des groupes c’est simple : les deux coachs disposent de toutes leurs forces vives pour ce match aller.

https://twitter.com/ToulouseFC/status/1397817620099915777

Le duel à suivre : Maxime Dupé/Alban Lafont

Histoire cocasse que ce duel qui se présente entre Maxime Dupé et Alban Lafont de part et d’autres du terrain. D’un côté, Dupé est formé chez les Canaris et n’a jamais véritablement eu l’opportunité de s’imposer au sein de son club. Un prêt bénéfique à Clermont en Ligue 2 lui a permis de devenir titulaire à Toulouse. De l’autre, Lafont est lui formé chez les Violets. Lancé dans le grand bain à 16 ans, il a pris son envol en Italie avant de revenir en France à Nantes. Drôles de sentiments qui habiteront donc les deux portiers au moment de devoir envoyer son premier club en L2 cette semaine…

La stat’ : 14

Toulouse reste sur 14 matchs consécutifs sans perdre à la maison avec un bilan de 12 victoires pour 2 matchs nuls ! Le défi sera donc de taille pour le FC Nantes, 13e au classement des équipes à l’extérieur en L1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications