Téléchargez notre application Ligue 2

Niort – Les Ultras communiquent et demandent la démission de la direction

Championnat

Niort a conclu avec le sourire une saison harassante prolongée jusqu’au barrage contre Villefranche (1-3, 2-0) afin de conserver sa place en Ligue 2. Mais ce maintien sportif ne suffit pas à calmer la colère des Ultras des Chamois. Dans un long communiqué publié au surlendemain de la victoire face au FCVB, ils pointent du doigt de nombreux dysfonctionnements à leurs yeux et demandent la démission de la direction actuelle, c’est à dire du président Eytan Hanouna et de son frère Mikaël, aux commandes du club depuis la passation de pouvoir avec Karim Fradin en août 2020. Voici le communiqué dans son intégralité.

A lire aussi >> [Ligue 2 – Bilan 2021] – Niort, le chamois reste sur la montagne

https://twitter.com/luckyluke79230/status/1396738743533514752?s=20

« Le terrain a livré son verdict samedi soir. Nous sommes évidemment les premiers satisfaits de ce dénouement heureux.

Au delà du rectangle vert, nous nous devons de faire un bilan depuis la reprise du Club par Messieurs Hanouna. Force est de constater qu’il est désastreux.

Jusqu’à lundi dernier, Mikael Hanouna déclarait “on est tombés amoureux des Chamois”. Au vu des faits nous en doutons très fortement.
Comment des dirigeants peuvent se dire “amoureux des Chamois” et :

– Dès le “rachat” du Club ne pas respecter les démarches de contrôle de gestion pour aboutir à une amende record et à l’exclusion du Club de la prochaine édition de la Coupe de France. Et encore, nous avons échappé de peu à la relégation administrative du Club…
– Nommer un Président en août pour le remplacer en septembre. En catimini.
– Lors de leur première (et seule) conférence de presse déclarer “le projet de stade n’est pas notre priorité” alors que le Club se débat sur ce sujet crucial depuis au moins 20 ans.
– Laisser planer un énorme flou sur la construction du Centre de Formation. Ou de performance, selon les jours…
– Refuser le dialogue avec les supporters qui demandaient simplement quel était concrètement leur projet pour les Chamois.
– Voir partir des salariés présents au Club depuis de longues années pour certains.
– Être le seul Club pro de France à perdre un match sur tapis vert pour non respect du protocole Covid.

Non, il n’est pas possible d’être “amoureux des Chamois” et faire preuve d’autant de négligences, volontairement ou non.

Les vrais “amoureux des Chamois”, ceux qui traversent la France par passion pour suivre le Club, le public populaire des Pesages, les bénévoles, depuis des décennies pour certains, (ceux qui restent), sont écœurés et désœuvrés devant ce bilan calamiteux et ce silence coupable.
Le “problème d’identification” comme ils disent, de désamour rajouterons nous, ils en sont les principaux responsables.

Aujourd’hui, nous demandons leur démission et appelons de nos voeux à une mobilisation de tous pour la sauvegarde des Chamois niortais.
En espérant être entendu de vrais repreneurs potentiels prêts à reconstruire collectivement l’avenir des Chamois. En concertation, sur des bases saines et pérennes.

Allez Chamois ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications