Téléchargez notre application Ligue 2

Toulouse – Patrice Garande : « Si on bat Pau, tout se jouera à la dernière journée, mais on sait qu’on a pas la main »

Championnat

Malgré les trois points pris contre Caen (3-0) ce samedi soir lors de la 37e et avant-dernière journée de Ligue 2, Toulouse reste en ballotage défavorable face à Clermont. La victoire du CF contre Sochaux (3-1) laisse le TFC quatre unités derrière les Auvergnats, même si le club de la ville rose a un match de retard à disputer contre Pau ! Patrice Garande, en conférence de presse, est revenu sur la victoire contre le SMC, et les deux dernières rencontres de cette L2 complètement folle…

A lire aussi >>Ligue 2 (37e journée) – Troyes champion, Clermont et Toulouse enchaînent, Auxerre rate le Top 5 sur le fil, Chambly place Caen en grand danger !

 «Il faudra tout gagner, encore une fois, nous n’avons ni plus ni moins d’espoir. On sait qu’il y a des possibilités. Si on bat Pau, tout se jouera à la dernière journée. Mais on sait qu’on n’a pas la main. On n’a pas assisté à un grand match, on a eu du mal à trouver le rythme. Mais on a su être efficaces. On n’est pas là pour être beaux, il faut gagner. Il y a beaucoup de satisfaction, et nous sommes projetés sur le match de mercredi. L’accueil des supporters ? Je suis toujours impressionné. Ils sont très importants pour nous. On ne les voit pas, ils ne sont pas là, sont privés de stade… Je le répète toujours aux joueurs : on sent qu’il y a un soutien, qu’il se passe quelque chose. Ça nous galvanise. Et ça, on en aura besoin. Pendant trente minutes, on était à l’envers, on n’était pas bien techniquement, physiquement. Ça a commencé à venir vers la trentième minute. On n’a pas lâché. Si vous n’avez pas un bon gardien, vous ne pouvez pas faire de résultats. Max (Maxime Dupé) est décisif, et surtout il donne confiance à tout le monde.»

Source : La Dépêche du Midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications