Téléchargez notre application Ligue 2

Valenciennes – Olivier Guégan : « l’expulsion est très sévère et je pense qu’il n’y a pas penalty »

Championnat

C’était un match de fin de saison de Ligue 2 sans grand enjeu pour Valenciennes, un match crucial pour Niort, chamois toujours chassé par ses poursuivants dans la lutte pour le maintien. Une rencontre qui aurait pu basculer du côté des visiteurs, dans le Hainaut hier, mais a finalement débouché sur un score de parité (1-1). Un résultat qu’a commenté en conférence de presse l’entraîneur du VAFC Olivier Guégan, revenant notamment sur l’expulsion qui a handicapé son équipe.

A lire aussi >>Niort : Sébastien Desabre n’a pas digéré la défaite sur tapis vert contre Valenciennes

 « On réalise quarante premières minutes super intéressantes, avec plus de 75 % de possession, une envie d’aller chercher l’adversaire, de créer des choses, c’était l’objectif. Même si on n’a pas été très dangereux, on avait la main sur le match. Après l’expulsion, c’est un deuxième match qui commence, l’expulsion est très sévère et je pense sincèrement qu’il n’y a pas penalty. C’était le troisième match de la semaine, les joueurs ont laissé beaucoup d’énergie, on a le mérite d’ouvrir le score sur coup de pied arrêté. Derrière on n’a pas réussi à tenir le résultat. Malgré tout c’est un bon point, dans l’énergie, dans la difficulté, dans tous les faits contraires qu’on a ces derniers temps, les joueurs ont pu s’accrocher. »

Source :  La Voix du Nord.

Vos commentaires :

  1. Eh oui, Monsieur Guégan ! Ce Samedi ne déroge pas à la règle, je n’ai pas vu le match de votre équipe, mais entre les pénaltys généreux et les non sifflés pour tacle par derrière dans la surface, on n’est pas surpris.
    Les arbitres lancés dans le grand bain aujourd’hui pour la plupart, ont un grave problème: bien sûr, ils connaissent le manuel sur le bout des doigts mais au niveau psychologie appliquée sur le terrain, c’est un zéro pointé quant à cette VAR en L1 qui refuse un but pour un ongle mal coupé, je ne commenterais même pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications