Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les tops et les flops de la 33e journée

Championnat

Qu’est-ce qu’on aime ces journées où les 10 rencontres de Ligue 2 se disputent dans un laps de temps raccourci ! Et plus la fin de saison approche, plus les résultats ont de lourdes conséquences au classement. Petit coup d’œil dans le rétroviseur avec les Tops et les Flops de la 33e journée disputée en intégralité ce samedi.

A lire aussi >> Ligue 1 –  Dijon relégué en Ligue 2 ce dimanche si…

Les Tops

Auxerre revient fort

Et si l’AJA avait trouvé son nouveau buteur pour cette fin de saison ? Défenseur central, Gautier Lloris n’en finit plus de marquer. Contre Nancy, l’ancien de Nice a inscrit son quatrième but de la saison, sur corner. De quoi donner des idées à ses compères Jubal et Alexandre Coeff, les autres buteurs qui ont permis à Auxerre de faire LA belle opération dans la lutte pour le Top 5. La victoire 3-2 permet aux hommes de Jean-Marc Furlan de revenir à 2 points des play-offs.

Le classement de la Ligue 2 ici

Le come-back gagnant de Vincent Planté

C’est l’histoire la plus incroyable de la soirée. Alors qu’il avait pris sa retraite sportive pour devenir coach des gardiens de Chambly, Vincent Planté a dû remettre les gants dans un match de Ligue 2 ! Le joueur de 40 ans a remplacé Xavier Pinoteau à la pause alors que le FCCO est victime d’une cascade de blessures à ce poste. Un come-back payant, puisque les Picards n’ont pas encaissé de but avec un succès très important obtenu contre Amiens (2-0).

Le réveil de Guingamp

Avec la victoire de Chambly dans le derby picard, Guingamp n’avait pas vraiment le droit à l’erreur à Valenciennes. Et les hommes de Fred Bompard ont répondu présent en souffrant par moments (trois poteaux concédés) mais sans jamais lâcher. Une opiniâtreté récompensée par le but de la délivrance de Rodelin (1-0). EAG reste barragiste mais revient au contact de Dunkerque, Pau ou Caen.

Troyes et Toulouse enchaînent

En haut de tableau, le leader Troyes et son dauphin Toulouse n’ont pas forcément livré leur meilleur match de la saison face à Caen (1-0) et Châteauroux (1-0). Mais les trois points suffisent amplement au bonheur de ces deux formations en quête de montée directe dans l’élite. Savoir gagner dans la douleur fait aussi partie du parcours d’un champion ou d’un promu.

Les Flops

Grenoble s’est sabordé

L’aspect mental sera déterminant dans le sprint final. Et Grenoble semble subir un peu de pression au moment de conclure. Sur la pelouse de Dunkerque, le GF38 a encore laissé filer son avantage au score (1-1). Mais finalement, ce point grappillé dans le Nord sera important vu le scénario de la seconde période, avec deux expulsions coup sur coup pour Mamadou Diallo (2 jaunes) et Jérôme Mombris, qui a visiblement eu une mésentente avec l’arbitre sur des propos qu’il aurait tenu. Les Isérois ont un calendrier redoutable jusqu’à la fin de saison et il faudra savoir mieux maîtriser ses émotions.

Châteauroux au bord du gouffre

Nouvelle défaite pour Châteauroux malgré un beau visage affiché à Toulouse (1-0). Un revers qui approche grandement La Berrichonne d’une relégation en National 1. Même si l’issue ne fait plus guère de doutes depuis quelques semaines tant Marco Simone partait de loin, ça fera un petit déchirement de voir nous quitter un club historique de Ligue 2 !

Amiens en mode touriste

La fin de saison risque d’être très longue pour Amiens. Le succès contre Rodez (1-0) a placé le club picard à 40 points. Et depuis, l’ASC semble avoir décompressé avec deux défaites sans beaucoup de choses positives à retenir à Clermont (3-0) et à Chambly (2-0) ce samedi. Un meilleur visage est attendu ce mardi contre Valenciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications