Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Le franc choix d’Amiens

Championnat

Situé pile au milieu de tableau, Amiens (10e) a su s’éviter une fin de saison crispante avec 40 points accumulés en 30 rencontres grâce à sa victoire contre Rodez (1-0) dimanche. Désormais, le club picard se trouve à la bascule entre viser la première partie de tableau, ou tomber dans la deuxième au moment d’entamer un sprint final rendu encore plus dense par les reports liés au Covid-19.

Amiens en Ligue 1, place au sport !“. Ce message posté trop rapidement par l’ASC sur les réseaux sociaux le 9 juin 2020 suit encore malheureusement de près le club picard, finalement relégué après l’arrêt des championnat la saison dernière. Longtemps, Amiens a lutté devant la justice pour tenter de rester dans l’élite. Mais la sanction s’est révélée implacable : pour avoir pris trop de retard à l’allumage avec Luka Elsner, le club de Bernard Joannin se situait au mauvais endroit au mauvais moment, c’est à dire relégable après la 28e journée de L1. Dès lors, comme chaque club qui connaît le traumatisme de la descente, Amiens se trouvait devant un choix franc à effectuer : changer sa façon de fonctionner, ou laisser une seconde chance à ce produit.

Les dirigeants amiénois ont donc opté pour la première solution. Luka Elsner était conservé au poste d’entraîneur, et John Williams à la direction sportive, notamment pour chapeauter le recrutement. Mais ni l’un ni l’autre n’ont su convaincre. Le premier a été remercié fin septembre 2020, remplacé par son adjoint Oswald Tanchot. A sa décharge, il n’a pu disposer d’un effectif stable et bâti assez tôt pour bien entamer la saison. Pour Williams en revanche, la confiance demeure malgré un effectif chamboulé et construit très tardivement. Mais avec un cadre strict envisagé pour la saison prochaine, comme l’a récemment expliqué le président Joannin. « 75% de notre effectif doit être constitué pour le stage au Touquet et 85-90% de l’équipe à la fin juillet. C’est la feuille de route que j’ai donnée à John. »

A lire aussi >> Amiens – Régis Gurtner ouvre clairement la porte à un départ

Une saison 2021-2022 à préparer dès à présent

Se projeter sur la saison 2021-2022 n’est aujourd’hui plus si difficile, et devient même indispensable pour Amiens, qui a fait le boulot contre Rodez (1-0) pour s’éviter une fin de saison potentiellement crispante vis-à-vis du maintien. Avec 40 points, l’ASC n’a plus que quelques unités à grappiller en huit matchs pour valider sa présence en Ligue 2 l’année prochaine. Et cela commence ce mercredi par un déplacement délicat à Clermont (4e), qui aura à cœur de stopper sa série de trois matchs sans victoire. Si le contenu n’a pas été brillant contre le RAF, au moins Amiens peut s’appuyer sur sa solidité et son état d’esprit pour aller accrocher des victoires. Mais 2021-2022 se prépare aussi dès maintenant. Bernard Joannin a beaucoup répété que le traumatisme d’une descente est toujours difficile à digérer, et on ne pourra lui donner tort. Nous objecterons quand même que Toulouse a réussi à vite se reconstruire pour jouer en tête… Quoi qu’il en soit, les erreurs de cette édition 2020-2021 ne devront plus être reconduites. Car la saison prochaine, les ambitions d’Amiens devront de nouveau s’afficher. Avec plus de stabilité, cette fois, et sans ce sentiment d’injustice collé aux basques pour vraiment laisser… place au sport !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications