Téléchargez notre application Ligue 2

« On a même dû pisser dans des bouteilles », Steeve Mounié raconte la galère du Bénin et des joueurs de Ligue 2 en Sierra Leone

Sélections

Le Bénin se souviendra longtemps de son déplacement rocambolesque en Sierra Leone. Alors qu’un match décisif pour la qualification à la prochaine CAN 2022 devait se disputer, le pays hôte ne voulait pas que 5 joueurs titulaires, dont deux de Clermont en Ligue 2, ne participent à la rencontre pour un test supposé positif au Covid-19, alors que les deux Clermontois avaient déjà contracté le virus lors du cluster qui a touché le CF63. Dans Le Télégramme, l’attaquant de Brest, Steeve Mounié raconte ce calvaire vécu là-bas.

A lire aussi >> Sierra Leone-Bénin reporté en juin, les internationaux de Ligue 2 espérés pour la 31e journée

« L’heure du match arrive, aucune décision n’est prise. Tous nos dirigeants sont devant notre bus, à l’extérieur, au téléphone en réunion d’urgence. Ils sont en train de monter au créneau (…). Et nous, on n’a pas le droit de sortir. A attendre pendant quatre heures, on a même dû pisser dans des bouteilles. Heureusement qu’on avait un peu d’eau et à manger. Au final, le match ne se joue pas. On rentre à l’hôtel, on nous refuse l’entrée là-aussi ! (rires). On reste encore deux heures dans le bus, et ça finit par se décanter ». Le match Sierra Leone-Bénin se rejouera finalement en juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications