Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 (27e journée) – Clermont cartonne, Auxerre cale, Pau se relance, Châteauroux humilié

Championnat

Avec les victoires de Troyes et Toulouse en début d’après-midi, la pression était sur leurs poursuivants dans l’optique d’accrocher les deux places pour monter directement en Ligue 1. Le premier club concerné était Clermont, chassé de la deuxième place par les Violets. Et les hommes de Pascal Gastien n’ont pas manqué ce virage contre Valenciennes (4-0) lors de cette 27e journée de Ligue 2. Avec réussite d’abord, puisque le Nordiste Ntim était exclu dès la 5e minute. Derrière, un but était injustement refusé à Guillaume. Deux coups du sort de trop pour VA, qui allait ensuite couler en infériorité numérique sous les coups de boutoir de Bayo, Dossou (doublé) et Allevinah.

Le classement de la Ligue 2 ici

Derrière le CF63, Auxerre et Grenoble, eux, ont calé. Le GF38 a évité une première défaite de la saison à domicile contre Niort (1-1). Un nul au goût amer tout de même pour les Isérois, tant le penalty accordé à Ibnou Ba (et transformé par l’attaquant) était imaginaire avant l’égalisation tardive du sauveur Djitté. L’AJA, elle, n’a pas réussi à forcer le verrou imposé par Rodez (0-1). Pire, le RAF, dans la lignée de ces dernières performances, a fait chuter une nouvelle équipe de tête avec la réalisation de Leborgne en fin de match. Finalement, c’est le Paris FC qui réalisait le belle opération dans la lutte pour les play-offs. Avec un succès sur la pelouse de Caen (2-0), les joueurs de la capitale reviennent à hauteur d’Auxerre et de la 5e place ! Gaëtan Laura a vécu un ascenseur émotionnel avec un gros loupé, suivi d’un but en deux minutes en première période. C’est Bamba qui a ensuite scellé la victoire parisienne.

Pau se relance, Châteauroux humilié

En bas de tableau, c’est le Pau FC qui a réalisé le gros coup du soir. De retour dans son Nouste Camp pour la première fois de la saison, le PFC s’est imposé contre Le Havre grâce à une belle tête de la recrue hivernale, George, suivi d’un but de Beusnard (2-0). Les Palois reviennent ainsi à hauteur du barragiste, Chambly, accroché sur la pelouse de Dunkerque (1-1). Mais le FCCO a limité la casse avec l’égalisation de Dequaire, consécutive à l’ouverture du score de Diarra. Un nul qui permet à l’USLD de garder ses distances avec la zone rouge. En mauvaise posture, Guingamp a freiné Sochaux au stade Bonal (0-0). Un moindre mal à défaut de première victoire pour Fred Bompard… Enfin, la lanterne rouge Châteauroux a montré un visage affligeant sur sa pelouse. La Berrichonne a été balayée, humiliée, par Nancy (1-4). Benoît Cauet avait effectué des choix forts dans son équipe de départ qui n’ont pas du tout payé. Une défaite qui approche de plus en plus le club de l’Indre vers le National 1. Seul Ibara a sauvé l’honneur des Castelroussins en fin de match. Une bien maigre consolation…

Les résultats et les buteurs :

Auxerre – Rodez : 0-1 (Leborgne)

Caen – Paris : 0-2 (Laura, Bamba)

Châteauroux – Nancy : 1-4 (Ibara/Biron x3, Scheidler)

Clermont – Valenciennes : 4-0 (Bayo, Dossou x2, Allevinah)

Dunkerque – Chambly : 1-1 (Diarra/Dequaire)

Grenoble – Niort : 1-1 (Djitté/Ibnou Ba, sp).

Pau – Le Havre : 2-0 (George, Beusnard)

Sochaux – Guingamp : 0-0

Vos commentaires :

  1. je voudrais revenir sur l’arbitrage de Perrau Niel car ce monsieur n’a rien à faire sur un terrain de foot tellement sa compétence est piètre.
    Les trop nombreuses erreurs de ce monsieur ont même provoqué un fait de jeu qui démontre son pauvre niveau. un corner imaginaire vu par ce monsieur, le clermontois quelque peu écoeuré le met directement en 6 mètres. C’est un désavoeux total du corps arbitral et j’ose espérer que ce monsieur n’arbitre plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications