Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Les enjeux du multiplex de la 20e journée

Championnat

Au programme ce samedi : un multiplex programmé à 19 heures avec huit rencontres qui s’annoncent passionnantes !  Même si les 3 premiers du championnat joueront l’après-midi à 15h, ce multi ne sera pas sans enjeux, c’est mal connaître la Ligue 2… D’ailleurs, en voici les principaux .

A lire aussi >> Ligue 2 – La programmation TV de la 24e journée, un vendredi et toujours sur Téléfoot selon la LFP

A lire aussi >> Justice – La FFF condamnée à verser près de 5 M€ à Reims, pour sa descente en Ligue 2 en 2016

Le match choc : Valenciennes-Paris FC

Ce match-là sera-t-il aussi spectaculaire que celui que les deux équipes nous avaient offert en 2018 (2-4) ? Nul le peut le prédire. Cependant, ce ne sont pas les ambitions qui manquent. Le PFC a pour objectif de retrouver un top 5 qu’il a quitté au soir de la 18e journée, après une défaite 1 à 0 face à Toulouse. L’objectif principal pour les hommes de René Girard est donc d’enrayer cette spirale négative d’une seule victoire sur les 9 derniers matchs, afin de retrouver le sourire. Celui de VA, après avoir récupéré trois points sur tapis vert, et gagné face au Havre (0-2), c’est tout simplement d’enchaîner pour ne pas rester englué dans le milieu de tableau, ce qui leur permettrait, pourquoi pas, de rêver plus haut.

Le Tanchotico : Amiens-Le Havre

C’est bien la première fois qu’Oswald Tanchot se retrouve en tant qu’entraîneur à affronter une ancienne équipe qu’il a coaché en Ligue 2. Le coach de l’Amiens SC retrouve un HAC qu’il a bien connu, car il en a été le technicien durant 3 saisons. Cependant, pas le temps de faire dans les sentiments, le but d’Amiens étant de poursuivre sa belle série de 7 matchs de suite sans défaite pour essayer de gratter des places au classement. Chose à prendre en compte : le club Normand traverse quant à lui une mauvaise passe, ne comptant qu’une seule victoire sur ses 10 derniers matchs. Alors, est-ce que les retrouvailles n’en seront que plus belles ? À voir…

Le match de l’exploit ? : Auxerre-Châteauroux

Et si, même avec un bilan de 6 défaites en 8 matchs, des cas de Covid-19 à la pelle, et une dernière place au classement, Châteauroux parvenait à venir à bout de la bête Auxerroise, installée à la 5e place, et qui n’a plus connu la défaite depuis 12 matchs ? Cela va être compliqué, certes, mais pas impossible. Nous vient alors en tête le renversement de situation express que la Berrichonne avait réalisé face à Sochaux (2-1), en marquant les deux buts de la victoire coup sur coup en fin de match, après avoir été menée 1-0 pendant 90 minutes. Mais la bataille sera rude, car cette AJA, bien qu’indisposée à réaliser une série en début de saison, est parvenue à inverser la tendance avec ses 24 points pris sur 36 possibles. Alors, mission impossible pour les hommes de Benoît Cauet ?

Le duel pour le maintien : Rodez-Pau

Du suspense, il y en a à tous les étages. Que ça soit dans le haut du tableau pour l’accession en Ligue 1 où les 5 premiers se tiennent en 5 petits points, ou bien dans le bas de classement pour la lutte du maintien en Ligue 2.  Là aussi c’est très serré car en effet, 2 points séparent le barragiste Rodez, du 19e Pau. On peut donc parler de “maintientico” pour qualifier ce match-là. Ces deux équipes aux formes pas franchement différentes vont essayer de prendre des points dans ces matchs à enjeux. Justement, face aux actuels 5 derniers du championnat, c’est Pau qui a pris le plus de points lors des matchs allers, avec 5 unités glanées, contre 3 pour Rodez. Après s’être neutralisées en août dernier (1-1), ces deux formations vont avoir l’occasion de faire un coup au classement : Rodez pour distancer, Pau pour doubler. Une première manche sympa avant les retrouvailles quelques jours plus tard pour le 8e tour de la Coupe de France.

Toutes les affiches de la soirée :

Ajaccio (8e) – Caen (13e)
Amiens (9e) – Le Havre (12e)
Auxerre (5e) – Châteauroux (20e)
Chambly (16e) – Niort (10e)
Clermont (4e) – Dunkerque (14e)
Guingamp (15e) – Nancy (17e)
Rodez (18e) – Pau (19e)
Valenciennes (11e) – Paris (6e)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications