Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Valenciennes-Paris FC, retour sur un match complètement fou en 2018 !

Championnat

Ce samedi soir à 19h, pour le compte de la 20ème journée de Ligue 2, Valenciennes (11e) reçoit le Paris FC (6e). L’occasion de se remémorer un soir de mars 2018, où les équipes de Réginald Ray et Fabien Mercadal s’affrontaient dans le cadre de la 30e journée de Ligue 2 2017/2018 dans une rencontre devenue mémorable. Avant ce match le Paris FC pointait à la 5e place tout en étant promu, avec 49 points au compteur, tandis que VA était dans le ventre mou, à la 13e place et avec 36 points. Ce soir-là, le VAFC alignait des joueurs bien connus comme Gaëtan Robail ou Sébastien Roudet, tout comme le PFC avec Thomas Delaine ou Malik Tchokounté

A voir aussi >> Ligue 2 – Le nombre de joueurs utilisés par les clubs à la mi-saison

Ce match débutait au moment où Saliou Ciss tirait à l’entrée de la surface pour donner l’avantage à son équipe (1-0, 24e). Quelques minutes plus tard, un chat se manifestait alors sur la pelouse du Hainaut, le temps d’une traversée. Premier signe d’une soirée qui n’allait rien avoir de banal. A la 36e minute, Baptiste Aloé appuyait trop son tacle sur Idriss Ech-Chergui, ce qui lui valait un carton rouge, en plus de Tony Mauricio pour VA et de Redouane Kerrouche pour le PFC, suite à l’échauffourée entre tous les acteurs. A 9 contre 10, Valenciennes craquait avec Malik Tchokounté, venu smasher le ballon d’une tête puissante pour égaliser (1-1, 40e). Mais les Nordistes, alors piqués au vif, reprenaient leur avantage juste avant la mi-temps, par l’intermédiaire de Gaëtan Robail et de son tir croisé (2-1, 45e+2).

Une deuxième période folle

La 2e mi-temps sera ensuite du même acabit, avec au menu : un carton rouge et des buts. C’est Hervé Lybohy qui était expulsé à la 53e minute à la suite d’un coup de tête sur Roudet. Paris évoluait désormais à 9 contre 9. Mais il en fallait beaucoup plus pour déstabiliser les hommes de Fabien Mercadal, en témoignait la nouvelle égalisation, cette fois-ci par une tête de Samuel Yohou, suite à une belle déviation de Tchokounté (2-2, 60e). Six minutes plus tard, Dylan Saint-Louis permettait au club de la capitale de prendre l’avantage pour la première fois dans ce match grâce à son 6e but de la saison (2-3, 66e). Enfin, après avoir vendangé quelques occasions pour alourdir le score (Karamoko, Tahrat), Martin Mimoun se chargeait d’anéantir tous les espoirs Valenciennois en poussant le ballon dans le but de Damien Perquis après que ce dernier ait repoussé un tir de Valentin Lavigne (2-4, 90e+5). Ce match permettait aux Franciliens de consolider leur 5e place, tandis que Valenciennes restait englué en 13e position. Et si les deux équipes nous offraient de nouveau un tel spectacle ce week-end ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications