Téléchargez notre application

Le Paris FC muet depuis 2 rencontres, René Girard pas plus inquiet que cela

Championnat

Parti en trombe dans ce championnat, le Paris FC a quelque peu ralenti le rythme avec une défaite contre Auxerre (0-3) suivie d’un match nul à Grenoble (0-0). Soit deux rencontres où l’ancienne meilleure attaque de Ligue 2 est restée muette. Mais pas de quoi inquiéter outre-mesure l’entraîneur René Girard, comme il le confie en conférence de presse avant la réception de Sochaux (19h) ce mardi pour la 13e journée.

A lire aussi >> Ligue 2 (13e journée) – Le groupe de Paris pour recevoir Sochaux

« De l’inquiétude ? Non. On était partis sur un rythme très élevé. Il faut attendre, on a eu beaucoup de remaniements. Même si ça s’est bien passé, c’est Morgan Guilavogui qui a joué en pointe à Grenoble et ce n’est pas son poste de prédilection. Il y a eu la blessure de Gaëtan Laura, puis Warren Caddy a fait trois matchs de haut niveau. Mais c’est dur d’enchaîner, il découvre un rythme plus élevé que ce qu’il connaissait. Il faut être patient, ce sont des postes où parfois ça réussit, parfois il faut attendre un peu. Mais je n’ai pas d’inquiétude à ce niveau-là. On a perdu nos 2 matchs à la maison, ce n’est pas très bien. Mais je crois qu’il n’y a pas d’explication particulière, il faut y remédier et c’est dans les têtes qu’il faut se bouger. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications