Téléchargez notre application

Le Havre – Paul Le Guen : « Les prises de conscience c’est bien beau, il faut un engagement permanent »

Championnat

Sur une pente dangereuse avec trois défaites consécutives, Le Havre a littéralement plongé à Sochaux (4-0) samedi. Une grosse réaction est attendue face à l’AJ Auxerre ce mardi (19h) au stade Océane dans le cadre de la 13e journée de Ligue 2. Avant ce match, l’entraîneur Paul Le Guen a de nouveau martelé son message d’exigence envers ses joueurs pour ne plus revivre pareille débâcle.

A lire aussi >> Le Havre – Paul Le Guen : « On a été nul, nul, nul du début à la fin, je ne supporte pas cette honte »

« J’ai dit ce que je ressentais aux joueurs, et je le fais régulièrement. Ils savent ce que je pense. Hier matin, il y a eu une réunion et j’ai confirmé ce que j’ai dit samedi. Je leur tiens une relation de vérité, on a un niveau d’exigence normal, et il me semble logique de leur dire ce que je pense parfois collectivement, parfois individuellement. Les prises de conscience, c’est bien beau. C’est qu’il faut, c’est une attitude, une constance, un engagement permanent vis-à-vis du club. Ce ne sont pas des mauvais gars, ils ont beaucoup de qualités et je leur fais confiance pour revenir vers quelque chose qu’on a vécu la saison dernière, et même en début de saison dans l’engagement. Samedi, c’était la première fois qu’on a lâché et c’est pour cela que ça m’a mis en colère. Intrinsèquement, les joueurs en-dessous samedi sont des bons joueurs comme Ersoy, Ben Mohamed et Meras. Les joueurs recrutés ont joué 80% du temps. Ils ont la possibilité d’avoir de la valeur, je ne tremble pas. Mais j’en appelle à une vigilance. Je sais comment fonctionne le football, on n’a pas de marge, donc il faut une mobilisation de tous. Et ceux qui ont oublié cela ont tort. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications