Téléchargez notre application

ITW, Valenciennes – Baptiste Guillaume : « Le changement de système nous offre plus de poids devant »

Interviews

Attaquant de Valenciennes, Baptiste Guillaume a renoué avec le chemin du but. Il a inscrit l’unique réalisation nordiste face à Rodez (1-1, 11e journée de Ligue 2). Forcément un soulagement, après un automne où il a peu joué en raison d’une suspension de 4 matchs. Désormais, il aspire à se montrer encore plus décisif pour permettre au VAFC d’enchaîner. A Auxerre (12e journée) notamment.

A lire aussi >> ITW, Valenciennes – Olivier Guégan : « A Auxerre pour poursuivre notre série positive »

Baptiste, on imagine non sans mal que ce but vous fait le plus grand bien…

Oui, il m’a redonné le sourire. Après ma suspension, longue et dure à vivre, il fallait que je retrouve le rythme. Le rythme m’a permis de faire des rencontres de plus en plus pleines. Forcément, tu as dans ce cas plus de chances de marquer. Mais ce n’est pas une fin en soi. Nous avons désormais Auxerre à affronter samedi.

Que pensez-vous de cette formation ?

C’est une équipe en pleine possession de ses moyens, qui a un attaquant qui marche sur l’eau, et un collectif qui fonctionne très bien. La marque Furlan, on la connaît depuis des années, et elle prend forme depuis quelques matchs. Ils sont allés chercher les résultats où il le faut. Nous sommes mobilisés à 100%, nous devrons faire les efforts, avoir un bloc compact et jouer en contres.

Vous devrez vous rattraper après la contre-performance face au RAF.

C’était effectivement un faux pas, car on se doit de prendre les 3 points à domicile. En plus contre une équipe qui était sur 4 défaites de rang. Il ne faut pas se laisser abattre, il y a encore beaucoup de matchs à jouer sur les 2 prochaines semaines.

Vous allez justement connaître un rythme inhabituel cette saison… Comment l’appréhendez-vous ?

Il est bon de bien récupérer, de bien dormir afin d’enchaîner tous les 2-3 jours. Pour ceux qui ont peu ou pas joué, il faut faire en sorte d’être le plus prêt possible physiquement. On va devoir compter sur le maximum de joueurs possibles pour répéter les efforts.

Que change, pour vous, le 4-4-2 losange instauré par Olivier Guégan ?

Ce changement de système nous permet d’avoir plus de poids sur la partie offensive. Nous connaissons notre capacité à bien défendre. Ce système nous apportera plus de solutions offensivement. Nous avons Arsène (Elogo, Ndlr) en soutien, des vrais excentrés. Certes, il y a des pistons dans le 3-5-2, mais ils ont plus de travail défensif. Donc nous avons plus de poids devant, et nous avons plus de possibilités de marquer.

Le travail défensif est toutefois plus important pour les attaquants…

Il y a beaucoup plus d’efforts à faire, oui, mais c’est le football d’aujourd’hui. Si les équipes capables de faire du jeu ne sont pas attaquées par la première ligne d’un bloc, nous pourrions être plus facilement mis en danger. Nous devons donc aider l’équipe un maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications