Téléchargez notre application

Ligue 2 – Axel Maraval (Dunkerque), le joueur clé de la 11e journée

Championnat

Absent contre le leader Paris FC (0-1), Axel Maraval a signé son retour avec une victoire pour Dunkerque à Niort (2-1) lors de la 11e journée. Une rencontre où le gardien de l’USLD a livré un match plein pour permettre aux siens de garder une bonne distance avec la zone de relégation.

A lire aussi >> Dunkerque – Fabien Mercadal : « C’est assez incroyable ce qu’on vit »

Les statistiques de Niort-Dunkerque

Il aura fallu un penalty à Pape Ibnou Ba pour trouver le chemin des filets. Car le meilleur buteur des Niortais (5 réalisations cette saison) a longtemps buté sur un Axel Maraval inspiré dans ses buts. Quelques minutes plus tôt par exemple, avec un face-à-face remporté par le portier nordiste. Puis en seconde période, quand le capitaine s’est détendu pour sortir de sa lucarne une tête de l’attaquant des Chamois. Au total, Maraval a sorti 5 arrêts sur la pelouse de René-Gaillard, une solidité qui a permis aux siens de prendre trois points bienvenus dans la lutte pour le maintien.

Un joli rebond en Ligue 2 pour le joueur de 27 ans. Originaire de Marseille, Axel Maraval a surtout grandi dans les clubs sudistes. Sorti du prestigieux centre de formation de l’AS Monaco où il n’aura jamais eu sa chance chez les pros, le portier va se faire les dents à Arles-Avignon en 2014-2015 avec 17 matchs de L2 au compteur. Une expérience difficile pour un jeune comme lui dans un club en pleine chute, qui terminera 20e et qui déposera le bilan derrière. Libre, Maraval s’engage alors avec Domzale et dispute 13 matchs en Slovénie. Une petite saison dépaysante et retour en France, où il doit désormais se refaire sa place et un nom en débutant en N1 avec Sedan, avant de tomber en N2 avec le CSSA.

A Dunkerque depuis 2018

C’est là que Dunkerque flaire la belle pioche. Axel Maraval débarque à l’été 2018 dans le Nord, fort de deux saisons comme numéro 1 dans les Ardennes. Le portier va vite s’imposer à son tour à l’USLD. Une première saison de chauffe, avant de matérialiser le rêve dunkerquois de retrouver le monde professionnel après 24 ans d’absence. Confirmé capitaine par Fabien Mercadal, il se révèle pour le moment régulier et rassurant pour sa défense, comptant le deuxième total du plus grand nombre d’arrêts (32) derrière Alexandre Olliero (33) de Pau. De bon augure et des stats à confirmer dans la durée pour aider Dunkerque à se maintenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications