Ligue 2 – Caen, un peu aidé par l’arbitrage, renverse Le Havre

Championnat

En ouverture de la 11e journée de Ligue 2, le derby entre Le Havre de Caen était très attendu. Longtemps cadenassé, il a fallu un éclair de génie d’Abdelli avant la pause pour le décoincé. Et surtout une fin de match un peu plus folle, marquée par un renversement de situation (1-2) et une erreur d’arbitrage.

Les statistiques du match

De la propreté, de l’engagement, beaucoup de duels, mais peu d’occasions. La première période de ce derby normand s’est longtemps résumé à un combat au corps à corps. Entre 2 formations bien décidées à ne céder aucun terrain. Si la possession était davantage havraise, le premier frisson venait des pieds de Bammou (25e). Suite à une récupération haute d’Armougom, l’ancien Nantais, trouvé dans la surface, tentait sa chance en force. Lekhal faisait barrage et déviait le cuir en corner. Dix minutes plus tard, Bammou était cette fois à l’origine (36e). Son centre était repris par Gioacchini en bout de course, qui, gêné par un retour havrais, ne cadrait pas.

Court sonne la révolte

Le premier tir cadré était pour le HAC. Pour Abdelli. Il était surtout victorieux (1-0, 45e). Sur un jeu à un touche de balle à l’angle gauche de la surface caennaise, Fontaine remisait pour l’attaquant normand qui, sans contrôle, enroulait sa frappe qui venait taper le poteau gauche de Riou, avant de franchir la ligne. Somptueux de bout en bout. Après le repos, le HAC continuait de se montrer très sérieux, resserrant ses lignes défensives. En face, le SMC entreprenait mais se montrait brouillon et manquait de mouvements. Trop pour prendre à défaut le 3-4-3 du HAC ?

On le pensait, avant que Yoann Court n’égalise à la 76e minute. L’ancien Brestois taclait une frappe croisée de Bammou. Couvert par Ersoy, il permettait à son équipe d’être récompensée de sa belle débauche d’énergie et de prendre un véritable ascendant psychologique. Ascendant renforcé au tableau d’affichage. Confirmé par une erreur d’arbitrage de Stéphanie Frappart. L’arbitre offrait un penalty inexistant à Gioacchini et à Malherbe. Yacine Bammou, premier à avoir frappé dans cette affiche, prenait à contre-pied Gorgelin (1-2, 85e). Caen venait de renverser ce choc que l’on pensait mal embarqué. Au classement, cela lui permet d’occuper provisoirement la seconde place (20 points). Mettant son rival à 5 longueurs (7e).

La feuille de match

Ligue 2 – 11e journée – Stade Océane

Le Havre-Caen : 1-2 (1-0)

Buts : Abdelli (45e) pour Le Havre ; Court (76e), Bammou s.p (85e) pour Caen.

Avertissements : Lekhal (52e), Bonnet (84e) pour Le Havre ; Vandermersch (29e), Mendy (67e) pour Caen.

HAC : Gorgelin – Gibaud, Mayembo, Ersoy – W. Coulibaly (Dzabana, 89e), Lekhal, Basque (Mbemba, 81e), Meras – Fontaine, Alioui (Bonnet, 81e), Abdelli (Thiaré, 73e).

Non-entrés en jeu : Fofana, Bazile, M. Fofana

SMC : Riou – Vandemersch, Rivierez, Oniangué, Armougom – Gonçalves, Court, Deminguet (Mendy, 65e) – Gioacchini, Nsona (Zady Sery, 57e), Bammou.

Non-entrés en jeu : Péan, Traoré, Yago, Pi, Jeannot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications