Baptiste Aloé : « Valenciennes restera toujours dans mon cœur et dans ma vie »

Championnat

D’abord prêté par l’OM en 2015 à Valenciennes pour s’aguerrir en Ligue 2, Baptiste Aloé a finalement signé pour le club du Nord, pour lequel il a joué entre 2016 et 2019. Un passage au VAFC qui a vraiment marqué le défenseur de 26 ans, aujourd’hui pensionnaire d’Arouca au Portugal. Invité de notre Podcast numéro 14, l’ancien Marseillais à déclamer son amour et sa passion pour Valenciennes et son Histoire lors d’un entretien passionnant qu’il nous a accordé.

A lire aussi >> Valenciennes – Nicolas Kocik : « Je ne suis pas passé loin de me faire les croisés »

« La France est toujours dans un coin de ma tête. Parfois, on va chercher l’expérience, et tant qu’on n’a pas mis le pied à l’étranger, on ne peut pas savoir. Pour le moment, je me laisse le temps de l’adaptation à cette nouvelle langue, etc. J’ai confiance en moi et en mes qualités, la roue tournera comme on dit. Valenciennes ? Je le porte dans mon cœur. C’est comme ça. On s’accroche à des choses, je suis attaché à la région, à la ville, à l’équipe de foot de VAFC, à son histoire avec le Stade Nungesser, du Hainaut, les montées du National à la L1, les joueurs comme Roudet, Saez, Mater… Cela restera toujours dans mon cœur et dans ma vie. Je me rappelle quand je suis arrivé on m’a dit la fameuse phrase “Tu verras tu vas braire (pleurer en ch’ti, ndlr) deux fois…”. Et c’est vrai car au bout de 7 mois de prêt par l’OM, je n’avais pas envie de repartir. J’avais pris des photos de la région, de Valenciennes, de Lille, pour dire à mon enfant que j’ai un jour vécu là-bas. Et finalement trois mois après je suis revenu (sourire). »

Le quadruplé de Cuffaut ? “Il le mérite !

« Je suis toujours les résultats, les multi Ligue 2, je suis content pour eux car le dernier match, ça a été dur mentalement pour eux je pense (victoire 5-4 à Toulouse). Je suis heureux du quadruplé de Joffrey Cuffaut, il le mérite ! On ne voit pas tout le travail qu’il y a derrière. C’est un gars simple, qui mérite. Un moment donné, il était un peu remplaçant, mais il n’a rien lâché et il a réussi à tirer son épingle du jeu. Ce qu’il a fait, c’est énorme ! Et c’est grâce à son travail, c’est le plus important ! »

1 thought on “Baptiste Aloé : « Valenciennes restera toujours dans mon cœur et dans ma vie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications