Téléchargez notre application Ligue 2

AC Ajaccio – Olivier Pantaloni ne comprend pas les 2 matchs de suspension de Joris Sainati

Championnat

Après la trêve internationale, l’AC Ajaccio a rendez-vous à Guingamp le lundi 23 novembre (20h45) en match de clôture de la 11e journée de Ligue 2. Une rencontre où l’entraîneur corse Olivier Pantaloni sera privé de sa charnière centrale Cédric Avinel-Joris Sainati pour cause de suspensions. Le premier pour une accumulation de cartons jaunes, le second pour une expulsion à Rodez (victoire 1-0) lors du dernier match, qui lui a valu deux matchs ferme en commission de discipline.

A lire aussi >> Entretien ML2 – Joris Sainati : « La sonnette d’alarme est toujours tirée »

Une sanction sévère, que ne comprend pas son coach, comme il l’explique dans Corse-Matin. “Nous avions espoir que la commission tienne compte de ce qu’avait écrit l’arbitre dans son rapport, c’est-à-dire qu’il n’avait pas vu ce qu’il s’était passé mais que la décision était venue du quatrième arbitre. Puis, quand on voit les images, on s’aperçoit que Joris n’a aucune intention de faire faute. D’autant plus que les partenaires du joueur adverse ne l’avaient même pas vu faire l’appel, donc le ballon ne lui serait pas parvenu, quoi qu’il arrive. Les deux joueurs se rentrent dedans, c’est tout. Bref, c’est une application stricte du règlement.

Corinus blessé, Kalulu dans l’axe ?

Pour compenser ces deux absences, Olivier Pantaloni pourrait faire basculer Gédéon Kalulu dans l’axe, alors que les deux derniers centraux opérationnels sont Ismaël Diallo et Sydney Obissa. Jérémy Corinus est blessé à l’épaule et va devoir subir une opération qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant quelques mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications