Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Le coach du mois d’octobre : René Girard

Championnat

Le Paris FC trône en tête de la Ligue 2. Avec 4 victoires en 4 matchs, le mois d’octobre s’est révélé comptablement parfait : victoires contre Le Havre (3-0), Pau (1-0), à Châteauroux (1-2) puis à huis-clos contre Caen (3-1). Trois victoires à domicile, chose jamais aisée en Ligue 2 surtout contre un bloc défensif regroupé tel que présenté par le Pau FC notamment. Mais le Paris FC a su faire preuve d’audace malgré ses différents absents. René Girard est notre coach du mois d’octobre.

Le Paris FC de René Girard version 2020-2021 a bien évolué par rapport à celui de la saison dernière. Après avoir sauvé le club d’une possible relégation, le coach parisien a profité du renouvellement de son effectif pour construire sur de nouvelles bases. Beaucoup plus de place pour le jeu offensif, en témoigne le statut de meilleure attaque avec 17 buts marqués (2 par match en moyenne), et un certain goût pour le déséquilibre.

« L’expérience de René Girard, ça pèse »

Les mots sont de Florian Martin, joueur expérimenté de Ligue 2 qui était tout sourire sur le bord de la touche avant d’entrer en jeu en toute fin de match samedi contre Caen (3-1). Un statut de remplaçant plus facile à accepter quand on a un coach comme René Girard ? “On ne va pas entrer en conflit avec lui s’il dit quelque chose, il n’y a pas de débat, c’est lui le patron, à nous d’adhérer à son projet de jeu.

Et le projet de jeu de l’ancien coach montpelliérain a de quoi séduire : porté vers l’avant depuis le début de saison, quitte à prendre des risques et se découvrir défensivement. Contre Caen, ce fut flagrant en première période, lors de laquelle les Parisiens auraient pu en encaisser deux ou trois. Mais le PFC a tenu bon, et s’est surtout montré dangereux tout au long de la rencontre. Les cartouches offensives sont nombreuses, et soutenues par des latéraux qui montent, des milieux qui se projettent, des défenseurs décisifs sur coups de pied arrêtés…

Désormais, le Paris FC a l’étiquette de gros club de Ligue 2 cette saison, au même titre que Troyes, Auxerre ou Toulouse. Un statut qu’il faudra assumer. Les Parisiens peuvent compter sur l’expérience de leur coach et continuer à jouer pour conforter leur petit matelas d’avance en tête de la Ligue 2…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications