Téléchargez notre application

Ligue 2 (9e journée) – Paris FC-Caen, la meilleure attaque s’oppose à la meilleure défense

Championnat

En ouverture de la 9e journée de Ligue 2, le leader Paris reçoit Caen (3e) dans un choc de haut de tableau à 15h au stade Charléty. Une opposition entre une équipe redoutablement efficace devant le but depuis le lancement de cette édition (14 buts marqués) contre une équipe qui encaisse le moins (4 buts, comme Amiens).

A lire aussi >> Ligue 2, J9 – Les Paris ML2

A lire aussi >> Caen – Yoann Court : « J’ai ouvert les yeux et j’ai appris que ce n’était pas Brest le souci »

L’enjeu

Le Paris FC peut prendre encore un peu plus le large avec un concurrent direct. Avec un petit matelas confortable de cinq unités d’avance sur ses premiers poursuivants, le club de la capitale n’aura aucune pression au moment de recevoir un candidat direct au Top 5. Hormis contre Nancy (0-2), le PFC a toujours su trouver la faille au moins une fois lors de ses rencontres. Et quand Paris marque, il obtient toujours au moins un point, car sa seule défaite était justement face à l’ASNL. L’équation est simple pour René Girard et ses hommes : percer la muraille normande.

Le groupe du Paris FC contre Caen

Car en face, Malherbe est l’équipe qui comptabilise le plus de “clean-sheet”. Le gardien Rémy Riou a déjà cumulé six rencontres sans aller chercher le ballon au fond de ses filets. Un ratio énorme en l’espace de huit matchs disputés. Pascal Dupraz a fait de sa formation une redoutable équipe de transition, très solide derrière pour mieux exploser devant. Certes, le SMC n’est pas l’équipe la plus sexy à regarder depuis la reprise mais en Ligue 2, être beau n’est pas le plus important. Surtout, Caen a souvent su élever son niveau et le curseur contre des équipes favoris sur le papier depuis l’arrivée du technicien haut-savoyard. Le défi est beau, nul doute que les Normands sauront répondre présent pour livrer une belle bataille dans la capitale.

Le duel à suivre : Gaëtan Laura/Jonathan Rivierez

Arrivé en provenance de QRM, Gaëtan Laura est souvent le détonateur numéro 1 du Paris FC ces dernières semaines. L’attaquant a inscrit son troisième but de la saison contre Châteauroux (victoire 2-1) et est en pleine confiance. En face de lui, il aura l’un des gros clients de cette Ligue 2. Du haut de ses 31 ans et de sa solide expérience du monde professionnel, Jonathan Rivierez n’a pas encore manqué une seule rencontre depuis son arrivée à l’été 2019 à Caen. En pleine bourre et garant de la solidité normande, son duel avec Laura risque d’être plaisant à suivre sur la pelouse de Charléty.

La stat’ : 1

Paris n’a pas su marquer lors d’une seule rencontre cette saison, et cela correspond à sa seule défaite de la saison face à Nancy (0-2). Une belle piste de réflexion pour Caen qui a disputé six matchs sans encaisser déjà en 2020-2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications