Ligue 2 – Verdict le 4 novembre pour l’affaire Thioune-Prior

Championnat

Le mercredi 21 octobre, la commission de discipline avait décidé d’ouvrir une instruction pour les incidents ayant émaillés la rencontre Valenciennes-Sochaux (0-0) lors de la 7e journée de Ligue 2. En attendant, ni Ousseynou Thioune, accusé d’avoir mordu Jérôme Prior, ni le gardien du VAFC, accusé de propos racistes, ne sont suspendus à titre conservatoire et peuvent conserver leur place sur le terrain.

Ce mercredi 28 octobre, l’instructeur nommé par la LFP a entendu le témoignage des deux principaux protagonistes de cette affaire par visio-conférence, relate L’Est Républicain. Une fois que l’instructeur aura terminé sa mission avec les différentes versions et les différents éléments mis à sa disposition, il transmettra son compte-rendu à la commission de discipline de la LFP qui se prononcera le 4 novembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications