Ligue 2 – Mickaël Le Bihan, joueur clé de la 8e journée

Championnat

A 30 ans, Mickaël Le Bihan est désormais un joueur confirmé. Un buteur qui n’a pas perdu son instinct. On aurait pu le penser après un long séjour en Ligue 1 (2015-2019) sans pouvoir confirmer les espoirs placés en lui. Non, l’ancien Havrais a reculé d’une division pour mieux la déguster. Avec Auxerre, samedi contre Chambly (4-0, 8e journée de Ligue 2), il s’est offert son premier triplé de sa carrière.

A lire aussi >> Ligue 2 – Le classement des pelouses après 8 journées

Une seconde jeunesse ? Mickaël Le Bihan n’en finit plus de marquer en ce début de saison. Son déclic, comme un coup de pétard, est arrivé en septembre dernier, face à Troyes. L’attaquant auxerrois a propulsé un centre d’Arcus directement dans les buts d’un Gallon impuissant. Un premier but en Ligue 2 depuis le 7 février dernier. Précieux pour la confiance. La suite allait le démontrer.

Un réalisme retrouvé

Depuis, l’ancien Niçois ne s’arrête presque plus. Il n’est resté muet que lors du déplacement à Guingamp, pour une défaite 2-0 des Bourguignons. Il s’est offert un but à Toulouse (1-3), un doublé contre Ajaccio (5-1) et donc un triplé face à Chambly (4-0). Le premier de sa carrière. A 30 ans, il n’était pas trop tard, mais le temps pouvait paraître long pour le meilleur buteur 2014-2015 sous les couleurs du Havre.

Une époque qui paraît lointaine. Elle dessinait peut-être un autre destin au buteur natif de Ploemeur. Peut-être une carrière plus belle dans l’élite. Malheureusement, son expérience niçoise n’a accouché que de 27 matchs de Ligue 1 en 4 saisons. Et de 5 petites réalisations. Il en est à 11 en 24 rencontres avec l’AJA. Preuve d’une confiance retrouvée, et de qualités jamais perdues. Les blessures mises de côté, le voici trustant à nouveau le fauteuil de meilleur buteur du championnat (7 buts). Mieux qu’à pareille époque il y a 6 ans. Se bonifie-t-on avec l’âge ? Apparemment. Mickaël Le Bihan a surtout su rebondir au meilleur moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications