Téléchargez notre application Ligue 2

National 1 – Le point complet au quart du championnat

National

Démarré le weekend du 20 août comme la Ligue 2, le championnat de National 1 compte déjà neuf journées disputées ! Pas de trêve internationale, et malgré quelques matchs reportés à cause du COVID-19, les clubs ont en moyenne disputé huit matchs depuis la reprise. Dans cette division à dix-huit clubs, les deux premiers accèderont à la Ligue 2 en fin de saison, tandis que le 3ème jouera un barrage aller-retour contre le 18e de Ligue 2. Après la neuvième journée disputée vendredi et avant la prochaine qui a déjà lieu mardi 13 octobre, voici un point complet au quart du championnat.

Personne ne se détache en tête, Orléans meilleure attaque

Même si Quevilly-Rouen (8 matchs) et Cholet (9 matchs) sont en tête avec 15 points, c’est le SC Bastia (7 matchs, 14 points) qui pourrait prendre la position de leader une fois le calendrier mis à jour. Autre ancien habitué de Ligue 2, le Stade Lavallois (8 matchs, 14 points) effectue aussi l’un de ses meilleurs départs depuis de longues années à l’échelon inférieur.

Derrière, on retrouve un sacré peloton de poursuivants, d’Avranches (5e, 9 matchs, 13 points) à Bourg-en-Bresse (13e, 7 matchs, 9 points). Les relégués Le Mans (6e, 9 matchs, 12 points) et Orléans (10e, 8 matchs, 10 points) sont correctement placés, ce qui n’est jamais une évidence lorsqu’on passe de la Ligue 2 au National 1. L’USO possède la meilleure attaque (15 buts dont un 6-1 contre Annecy) avec le SC Bastia.

Andrew Jung serial buteur

En parlant de buts, l’ancien joueur de Ligue 2 Andrew Jung caracole en tête du classement des buteurs ! Avec 8 buts marqués pour Quevilly-Rouen, le buteur de 22 ans prêté par Châteauroux a déjà battu son record de buts (7 avec Concarneau) en une saison de National 1.

Pour revenir au classement, le SC Lyon (ex Lyon-Duchère) ferme la marche avec 5 petits points en 9 matchs. La dernière équipe sans victoire garde toutefois espoir de revenir sur Annecy (7 matchs, 6 points), Villefranche-Beaujolais (8 matchs, 6 points), Saint-Brieuc (8 matchs, 8 points) ou encore Sète (7 matchs, 8 points).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications