Ligue 2 – Julien Lopez (Paris FC), le joueur clé de la 6e journée

Championnat

Le Paris FC a repris les commandes de la Ligue 2 avec une large victoire devant Le Havre (3-0) samedi à Charléty. Une rencontre où l’attaquant Julien Lopez s’est particulièrement illustré avec un doublé. Il est le joueur clé de la 6e journée de championnat.

A lire aussi >> Paris FC – René Girard : « On peut parler de match référence »

A lire aussi >> Mercato – Officiel : un joueur de Metz prêté au Paris FC

Qu’il semble loin, ce Paris FC version 2019-2020 moribond, à lutter pour sauver sa place en Ligue 2. Doté de nouvelles ambitions et fort d’un recrutement judicieux, le club de la capitale fait désormais figure d’outsider pour le Top 5. Et si lui n’est pas arrivé cet été, c’est un peu une renaissance également pour Julien Lopez. Muet lors de l’édition précédente en 24 matchs disputés, le joueur de 28 ans a déjà trouvé le chemin des filets à trois reprises depuis le lancement de la saison 2020-2021, dont ce doublé de vrai finisseur contre Le Havre samedi pour sceller la victoire du PFC.

Auteur d’une belle préparation estivale, le frère aîné du Marseillais, Maxime Lopez, a convaincu René Girard. Titulaire lors des six premières journées, il rend pleinement la confiance accordée sur le terrain. Aligné dans un rôle d’excentré ou bien comme soutien dans l’axe, Julien Lopez crée beaucoup de différences et fait parler son altruisme, comme son sens du but. Sa belle réalisation à Amiens d’une demi-volée parfaite l’a sans doute débloqué après de très longs mois de disette. Arrivé lors de la saison 2017-2018 au Paris FC, il avait réalisé sa meilleure saison sous les ordres de Fabien Mercadal, avec 5 buts inscrits en qualité de joker (14 titularisations sur 31 matchs joués), puis trois l’année suivante avec Mecha Bazdarevic.

Un Marseillais à Paris

Désormais cadre du PFC, Julien Lopez a pris une nouvelle dimension. Un pari réussi pour le Marseillais, qui a longtemps porté les couleurs de Consolat, devenu l’Athlético Marseille depuis, ou de Fréjus pendant deux ans. Le voir réussir dans la capitale n’était pas une certitude, mais il s’est pleinement adapté à ce nouvel environnement. Et au final, il a grandi en même temps que le club, accompagnant sa structuration en Ligue 2. Aujourd’hui, Paris aspire à rejoindre l’élite. Tout comme Lopez, qui n’a pas encore eu l’occasion de jouer en Ligue 1 au cours de sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications