Ligue 2 – Les enjeux du multiplex de la 4e journée

Championnat

La quatrième journée de Ligue 2 débute ce samedi à 15h par un choc entre Clermont et Toulouse. Ensuite, viendra le temps du traditionnel multiplex à 19 heures avec ses huit rencontres. Les enjeux commencent à se dessiner plus clairement désormais avec des premières différences au classement. Découvrez les principaux points chauds de cette soirée ci-dessous.

Le match choc : Le Havre-Niort

Sauvé à la différence de buts en Ligue 2 la saison dernière au moment de l’arrêt du championnat, Niort a bien changé pendant la trêve. L’arrivée de Sébastien Desabre sur le banc a donné un nouvel élan et un nouveau souffle à cette jeune formation. Qui réussit un départ au-delà des attentes avec 7 points cumulés en trois rencontres. Les Chamois se déplacent donc ce soir au Havre sans aucune pression. Des Normands qui ont coincé d’entrée à Troyes (2-0), mais qui restent sur deux succès consécutifs. Bref, de quoi présager d’une jolie confrontation au stade Océane.

Le match pour le sans-faute ? : Paris FC-Nancy

Trois sur trois, c’est le bilan du Paris FC jusqu’à présent. Le club de la capitale est désormais le seul leader de la division, et entend bien poursuivre cette belle série à domicile avec la réception de Nancy. Cela tombe bien, l’ASNL déteste voyager. Le club lorrain réalise sa pire série de son histoire à l’extérieur et n’a plus gagné depuis 19 matchs loin de Marcel-Picot, soit depuis le 5 avril 2019 ! Les joueurs de Jean-Louis Garcia veulent casser cette mauvaise spirale, mais prendre un point à Charléty serait déjà positif face à une formation en pleine bourre et en pleine confiance.

Le derby du Nord : Dunkerque-Valenciennes

Avec la montée de Lens, le derby du Nord oppose désormais Dunkerque, promu, à Valenciennes. Les deux équipes se retrouvent pour le premier round au stade Marcel-Tribut. Une rencontre où l’entraîneur de l’USLD, Fabien Mercadal, est privé de pas moins de 7 joueurs en raison du Covid-19 ! Les Dunkerquois devront donc se serrer les coudes pour repousser un adversaire redoutable sur le papier, qui compte deux succès en trois matchs. Olivier Guégan pourra en plus compter sur Baptiste Guillaume, dont la suspension de quatre matchs prononcée par la LFP prendra effet après cette 4e journée.

Le match pour un premier point ? : Grenoble-Ajaccio

L’AC Ajaccio est la dernière équipe à ne pas avoir encore marqué de point cette saison. Les Corses ont perdu leurs deux premiers matchs, avant de voir le troisième contre Dunkerque reporté. Avec le renfort de Gaëtan Courtet et Riad Nouri, les hommes d’Olivier Pantaloni veulent donc débloquer leur compter en déplacement à Grenoble. La mission s’annonce difficile contre une formation qui reste sur deux succès d’affilée, dont un 5-3 passé à Toulouse à la maison. Le GF38, qui entame sa 3e année d’affilée en L2, est l’une des équipes les plus difficiles à manoeuvrer et s’est bien renforcé sur le plan offensif notamment.

Mais aussi…

Le duel entre Pau et Guingamp sera aussi à surveiller de près entre deux formations qui cherchent leur première victoire cette saison. En Normandie, Caen veut confirmer son bon début de saison à la maison contre Chambly, à la recherche également d’un premier succès. Enfin, la partie s’annonce équilibrée entre Châteauroux et Amiens tandis que Sochaux, diminué par de nombreuses absences, voudra réussir à percer le bloc de Rodez, vexé par sa défaite 3-0 contre Caen la semaine dernière.

Le programme de la soirée :

Sochaux-Rodez
Le Havre-Niort
Dunkerque-Valenciennes
Paris FC-Nancy
Châteauroux-Amiens
Grenoble-Ajaccio
Pau-Guingamp
Caen-Chambly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *