Dunkerque – Fabien Mercadal : « Nous n’allons pas nous poser sur le terrain en victime »

Dunkerque

Ce samedi soir, Dunkerque sera fortement diminué en raison du Covid-19. Les Nordistes ont fortement été touchés par le virus avant la réception de Valenciennes (4e journée de Ligue 2). Mais Fabien Mercadal n’est pas inquiet, et préfère se réfugier dans le travail de préparation à ce derby.

A lire aussi >> Ligue 2 – Un Dunkerque fortement diminué en attaque face à Valenciennes

« On se prépare en anticipant les choses. On prépare 4-5 équipes, avec 4-5 possibilités de frapper les coups de pied arrêtés, avec des systèmes différents. On gagne, de fait, un peu de temps quand la sanction Covid arrive. On est sur une bonne dynamique. Des clubs ont bien géré cette période Covid. On fait en sorte de bien la gérer. Nous n’allons pas nous poser sur le terrain, samedi, en victime, en se disant qu’on a le Covid et qu’on a perdu. Il y a quelques absents, des blessures comme Kévin Rocheteau. On va se poser sur le terrain pour gagner le match, comme on le fait à chaque fois. J’ai un profond respect pour mon groupe. Je suis peiné pour les garçons touchés, mais je ne tremble vraiment sur les garçons que je vais poser sur le terrain. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications