Téléchargez notre application Ligue 2

Ligue 2 – Saison 2020-2021 : les favoris de la rédaction

Championnat

Un an en arrière, nos favoris à la montée directe en Ligue 1 étaient le FC Lorient et le RC Lens. Les deux clubs ont assumé leur statut jusqu’à la coupure liée au Covid-19, et ont donc accédé à l’étage supérieur. Mais pour cette saison 2020-2021 de Ligue 2, les candidats pour le Top 5 sont plus nombreux que jamais ! Sur le papier, notre championnat apparaît encore plus homogène qu’à l’accoutumée. De quoi promettre un maximum de suspense. Comme chaque été, on a décidé de se mouiller avant la reprise de la saison. Mais avec un mercato qui se termine au 5 octobre et le contexte particulier du coronavirus, beaucoup de choses évolueront encore d’ici les prochaines semaines… En attendant, voici nos favoris sur la ligne de départ !

A lire aussi >> Ligue 2 – La liste des arbitres principaux pour 2020-2021

***

Troyes et Auxerre

Honnêtement, on a longtemps hésité à désigner des favoris à trois étoiles. Personne ne nous semblait véritablement au-dessus au moment de faire le tour des clubs de Ligue 2. Mais finalement, deux entités ont fini par se dégager : l’ESTAC et l’AJA. Troyes était le plus évident pour nous, par ses saisons toujours régulières en L2, son effectif sur la continuité de la saison dernière (4e) avec Laurent Batlles, et sa propension à prendre souvent l’ascenseur vers l’élite. Les Aubois devront cependant se montrer encore un peu plus tranchants offensivement cette saison pour prétendre au Top 2, mais leur solidité défensive n’est plus à prouver.

En compagnie de l’ESTAC, nous plaçons donc Auxerre. Parce que Jean-Marc Furlan a eu le temps de mettre en place sa patte la saison dernière et a pu recruter beaucoup plus tôt cette fois des joueurs rompus aux joutes de Ligue 2 cet été. L’AJ Auxerre a toujours affiché ses ambitions de remontée depuis l’arrivée de James Zhou, sans jamais parvenir à s’inviter dans la danse. Alors, cette année sera-t-elle la bonne pour les Icaunais ? On a le sentiment que cette 2e année de l’ère Furlan peut en tout cas faire franchir un cap à ce club.

**

Le Havre, Valenciennes, Clermont, Guingamp

Un cran plus bas, nous retrouvons quatre clubs. Clermont, 5e la saison dernière, a prouvé depuis l’arrivée de Pascal Gastien qu’il faisait désormais partie de la cour des prétendants. Voir le CF63 s’inviter dans la première partie de tableau n’est plus une surprise. Seule inconnue : sa faculté à se réinventer après la perte de ses meilleurs buteurs/joueurs chaque saison. Jusqu’à présent, la cellule de recrutement et l’alchimie crée par le staff technique ont toujours permis aux Auvergnats de faire bonne figure.

Aux côtés de Clermont, on retrouve trois outsiders aux dents longues et aux ambitions affirmées. Valenciennes semble avoir mangé son pain noir, même si tout n’est pas encore rose, et a retrouvé de la solidité et de l’allant avec Olivier Guégan. Défense de fer l’an dernier, le VAFC va désormais devoir mettre un peu plus de folie offensive. Le Havre sera une nouvelle fois difficile à manœuvrer, mais doit désormais gagner en régularité pour ne pas décrocher du bon wagon. Seule ombre au tableau pour le moment : le HAC n’a pas encore trouvé le remplaçant de Tino Kadewere (20 buts). Enfin, Guingamp est revanchard après une saison dernière pas aussi bonne qu’espérée, et part outillé pour venir cette fois s’imposer comme un réel candidat à la montée. Le club breton, toujours performant dans les belles affiches, doit s’affirmer et ne pas perdre bêtement de points en route comme l’an dernier.

*

Paris FC, Sochaux, AC Ajaccio, Grenoble

Enfin, ces quatre clubs pourraient bien venir s’inviter dans la lutte cette saison selon nous. Le Paris FC a réalisé un recrutement intéressant, et sera une équipe à suivre sous la houlette de René Girard. Dans le même ordre d’idée, Sochaux avec Omar Daf semble mieux armé que l’an dernier, même si le FCSM manque encore un peu de profondeur de banc. Sur le podium en 2019-2020 (3e), l’AC Ajaccio sera attendu au tournant, mais pas sûr que le club corse puisse rééditer une saison à un aussi bon niveau. Il faudra néanmoins compter sur eux pour jouer les trouble-fêtes. Enfin, Grenoble pourrait être LA belle surprise de la saison. Depuis sa remontée en L2, le club se structure intelligemment et travaille surtout dans la continuité avec Philippe Hinschberger. Les feux sont au vert après une excellente préparation, reste désormais à avoir plus d’efficacité offensive et un meilleur parcours à la maison, ce qui a fait cruellement défaut l’an dernier !

Et les autres dans tout cela ?

Certains d’entre vous seront sans doute surpris de ne pas voir figurer dans nos favoris les relégués de l’élite que sont Toulouse et Amiens. Mais à l’heure actuelle, ces deux équipes ne nous semblent pas encore armées pour jouer la montée (surtout l’ASC très en retard dans son recrutement), et une descente est toujours difficile à digérer. Les exemples de Caen et Guingamp la saison dernière le prouvent : un départ raté et le retard accumulé peuvent être fatal. En parlant de Malherbe justement, nous avons aussi hésité à mettre une étoile. Mais les gros changements à venir dans la direction du club laissent encore trop d’interrogations, avec un effectif qui a montré ses limites l’an dernier et qui n’a presque pas obtenu de sang neuf… pour le moment.

Le Top 5 des rédacteurs

Dorian : Troyes, Auxerre, Guingamp, Paris FC, Grenoble

Philippe : Troyes, Clermont, Auxerre, Guingamp, Paris FC

Laurent : Troyes, Guingamp, Auxerre, Valenciennes, Paris FC

A vous de jouer ! Proposez-nous votre Top 5 en commentaire de cet article. Celui qui trouvera le classement dans l’ordre à l’issue de la saison sera récompensé. Bonne chance !

Vos commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications