Paris FC – René Girard après Lens : « C’est de bon augure »

Championnat

Le Paris FC continue de monter en puissance dans sa préparation estivale. Le club de Ligue 2 a été chercher une victoire en match amical face au RC Lens (L1, 2-1) ce mercredi soir grâce à un penalty de Gaëtan Laura et à un but de Cyril Mandouki. L’entraîneur René Girard a livré sa réaction à l’issue de cette rencontre, et donne également des nouvelles de Lalaïna Nomenjanahay, sorti sur blessure dès la 25e minute sur le penalty obtenu devant Loïc Badé.

A lire aussi >> Présentation du Paris FC avec René Girard : « Le Top 5 ? Je suis un compétiteur, on va tout faire pour ! »

Au-delà de la victoire, c’est surtout le contenu qui était intéressant. On avait eu un match difficile contre le Red Star dû au travail de la semaine. Là, on était bien mieux. On marque 2 buts, on aurait pu en marquer un ou deux de plus. C’est encourageant, il faut continuer comme ça. Autant quand ce n’est pas très bien, il ne faut pas crier à la catastrophe, autant il faut savoir s’appuyer là-dessus. Les garçons en profitent. Ce n’est pas une finalité de gagner un amical mais dans la vie, il faut s’habituer à gagner. Contre le Red Star, on avait été un peu éteints. Là, on est arrivé tard au stade, les garçons ont été très réceptifs, ils ont donné leur maximum. Il y a eu de l’impact physique, de l’engagement, on a su répondre, c’est de bon augure.

Lalaïna ? Il a pris un coup sur le tibia, je ne pense pas que ce soit méchant mais ça l’a empêché de continuer la rencontre. Plus on approche de la reprise, plus on essaie de sortir une équipe-type. Mais on remplit surtout tout le monde physiquement maintenant avec une heure, 1h15 de jeu. Des jeunes sont là aussi derrière avec d’énormes qualités. On arrive doucement à la reprise qui est attendue par tout le monde et pour laquelle on essaie d’être le plus prêt possible.

Crédit photo : Paris FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Activer les notifications