Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Berrichonne Châteauroux - 03 août 2020 Dorian Waymel 0 commentaire

Présentation de Châteauroux avec Nicolas Usaï : « Il y aura des moments de tumulte certainement, mais on sera prêt à les affronter »

Sixième épisode de notre tour des clubs dans l’Indre, où Châteauroux a un peu joué à se faire peur la saison dernière en Ligue 2. Après un démarrage poussif, La Berrichonne a su s’extirper du bas de tableau et se montrer à son avantage avant l’apparition du Covid-19 en France. Dans la continuité de la saison 2019-2020 avec un groupe stable, Nicolas Usaï a l’objectif de continuer à faire progresser son jeune effectif pour le pérenniser en deuxième division. Entretien.

A lire aussi >> Châteauroux – Michel Denisot poussé vers la présidence de la LFP ?
A lire aussi >> Ligue 2 – Première pierre posée pour le futur centre de formation de Châteauroux

MaLigue2 : Nicolas, le foot a pu reprendre, mais on voit que les conditions restent particulières en raison du Covid-19 avec l’annulation de deux matchs amicaux par exemple pour votre formation…

Nicolas Usaï : C’est sûr que c’est embêtant quand on effectue une préparation, surtout quand on a deux matchs consécutifs annulés (Niort puis Orléans, ndlr). Après, vu ce que l’on a vécu, on savait très bien que rien ne serait jamais comme avant en attendant que ce virus soit complètement exterminé. Mais ce qui est important, ce que nous puissions continuer à nous entraîner alors que d’autres clubs sont, eux, à l’arrêt forcé. Je touche du bois pour qu’aucun joueur ou membre du staff ne soit touché. Donc c’est sûr que c’est embêtant de ne pas pouvoir faire d’amicaux, mais mesurons notre chance de pouvoir quand même aller sur le terrain pour se préparer. Il faut simplement s’adapter. Ce sera le maître-mot cette saison : l’adaptation.

Certains clubs ont tout de même déjà pu jouer trois ou quatre fois, cela ne pose-t-il pas problème quand même avec une différence de préparation entre les équipes ?

Oui, c’est problématique par rapport à d’autres équipes. Mais en même temps, nous sommes avantagés par rapport à d’autres qui ne peuvent pas s’entraîner… Il faut prendre un peu de hauteur, on fait très attention. Notre docteur est très attentif à tout cela, il a été en première ligne à l’hôpital de Châteauroux. On lui fait entièrement confiance et c’est important qu’il coordonne tout cela. On préférerait jouer, mais le plus important est de pouvoir s’entraîner. On a changé le programme de notre fin de stage, on l’a clôturé avec une opposition en interne car nous n’avions pas le choix. Mais c’était déjà pas mal.

Quel est votre ressenti au niveau de la préparation de votre groupe après cette longue coupure ?

Contenu réservé aux abonnés

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés. Pour le consulter, vous avez la possibilité de regarder une vidéo de quelques secondes ou de vous abonner pour soutenir MaLigue2.

S'abonner
pour lire la suite
Regarder une vidéo
pour lire la suite

S'abonner à MaLigue2 c'est :

  • Accéder à 100% des contenus en ligne
  • L'absence de publicités pendant votre navigation
  • Soutenir un média indépendant

Déjà abonné ? Se connecter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport