Ma ligue 2 - 100% Ligue 2

Le premier site 100% Ligue 2

Profitez d'une navigation sans publicités !

S'abonner à Maligue2

Nos actualités

Anciens de L2 - 28 mai 2020 Redaction 0 commentaire

Le top des buteurs qui ont commencé par briller en Ligue 2

A l’inverse de Gaëtan Charbonnier la saison dernière, certains buteurs qui ont explosé en Ligue 2 ont vécu juste après une ascension fulgurante pleine de réussite.

La deuxième division française a toujours été un véritable révélateur de talents. Plusieurs joueurs ont fait leurs débuts en Ligue 2 avant de mener leur équipe en division supérieure ou de se faire remarquer par de grands clubs. En voici le top 4.

4- Steve Savidan

Le natif d’Angers avait 26 ans lorsqu’il a signé avec Valenciennes, club de niveau national à l’époque. Profitant des statistiques incroyables de Steve Savidan, l’équipe est montée jusqu’en Ligue 1 en trois ans à peine. Au passage, l’attaquant a décroché le prix de meilleur buteur de L2 en 2006 avec 16 réalisations à son compteur. Il illuminera ensuite sa première saison au plus haut niveau en marquant notamment un quadruplé contre Nantes (5-2) et en terminant deuxième meilleur buteur de Ligue 1 derrière la légende portugaise, Pauleta. Son transfert au Stade Malherbe de Caen l’année suivante ne lui aura toutefois pas sourit : malgré ses 14 réalisations, le nouveau club de Savidan finit par être relégué. Le joueur de 31 ans était à deux doigts de poursuivre sa route à l’AS Monaco, avant d’être forcé de mettre un terme à sa carrière en 2009 en raison d’une insuffisance cardiaque.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by MHSC (@mhscofficiel) on

3- Andy Delort

Co-meilleur buteur de Ligue 2 en 2014, Andy Delort y a inscrit 24 buts sous les couleurs de Tours. Après plusieurs voyages à Caen, au Mexique chez les Tigres (champions en 2017), puis à Toulouse, l’avant-centre s’installe définitivement dans le paysage de la Ligue 1 en intégrant Montpellier durant la saison 2018-2019 où il porte son total à 14 réalisations. Cette année-là, Delort aura surtout vécu ses plus beaux moments en équipe nationale algérienne. Il fait partie du groupe sélectionné pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations, et pour le plus grand plaisir des nombreux adeptes de football algériens qui ont pu suivre les exploits de leur pays via des sites mobiles de paris, les Fennecs ont terminé vainqueurs de la compétition pour la deuxième fois de leur histoire.

2- Guillaume Hoarau

C’est sous les couleurs du Havre que s’est révélée la pépite réunionnaise. Guillaume Hoarau a survolé la saison 2007-2008 de Ligue 2 du haut de ses 28 buts et l’écho de ses performances arrive jusqu’aux oreilles du Paris Saint-Germain qui en fera son avant-centre principal dès l’année suivante. Hoarau se révèlera être à la hauteur du challenge dans le club de la capitale où il termine 3e meilleur buteur avec 17 réalisations pour sa première saison en Ligue 1. N’arrivant pas à conserver son poste très concurrencé à Paris, il se retrouve finalement en 2014 chez les Young Boys en Suisse avec qui il remportera le championnat pour la première fois de l’histoire du club en 32 ans.​​​​​​​

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Equipe de France de Football (@equipedefrance) on

1- Olivier Giroud 

Il y a dix ans, presque jour pour jour, le football français découvrait Olivier Giroud. Arrivé en tête du classement des buteurs de Ligue 2 avec Tours en 2009, il est transféré dans la foulée chez le promu, Montpellier. Il deviendra l’un des symboles de l’incroyable success story que s’apprête à vivre le club héraultais. Pour sa première année après sa montée en Ligue 1, le MHSC parvient à atteindre la 5e place du classement, mené par un Giroud toujours aussi étincelant (12 réalisations). Un an plus tard à peine, c’est la consécration pour le club et le joueur : Montpellier est sacré champion de France devant le PSG et son attaquant phare se partage la première place du classement des buteurs avec le Parisien Nenê (21 buts). Giroud continuera son chemin à Arsenal puis à Chelsea tout en devenant l’avant-centre préféré de Didier Deschamps en Équipe de France avec qui il sera sacré Champion du monde en 2018.

Aujourd’hui, avec un championnat qui attire de plus en plus de joueurs internationaux via des grands clubs tels que le PSG, Monaco, Marseille ou Lyon, se frayer un chemin depuis la Ligue 2 jusqu’au sommet de la première division relève désormais du véritable défi.

Laisser un commentaire

Nos partenaires

Ref Store
Winamax
MonPetitGazon
EcoFoot
Metro-Sports
Paris Sportifs Canada
Sites de paris sportifs
LiveFoot.fr
Imagesport